Recherche personnalisée

vendredi 14 novembre 2008

Actions d'E-litige.com

Bonjour à tous,

Je vous signale que l'association E-litige.com demande par voie de communiqué de presse l'ouverture d'une information judiciaire. Vous trouverez ce communiqué sur leur forum ici: http://www.e-litige.com/forum/viewtopic.php?f=46&t=2486

Par ailleurs, elle met à votre disposition un modèle de lettre pour contacter vos députés par courrier ou email: http://www.e-litige.com/fiches/LAR/courrier_depute_CAMIFParticuliers.doc
Vous pouvez y joindre le document suivant, qui contient deux propositions d'évolution de la législation: http://www.e-litige.com/fiches/LAR/Communique_Presse_E-litige.pdf

Les coordonnées de votre député sont disponibles sur le site de l'Assemblée Nationale : http://www.assemblee-nationale.fr/13/qui/circonscriptions/

17 commentaires:

Jenny a dit…

Pour soutenir l'action de e-litige, il est important que le maximum d'entre nous dépose plainte auprès du Procureur de la Rép. de Niort.

Anonyme a dit…

Prquoi s'engager dans une plainte pr un objet de 500 Euros? les frais d'avocat seront plus importants !!!!

Jenny a dit…

Chacun fait ce qu'il veut, mais notre seule chance dans cette histoire, c'est le nombre.
Et si avocat il y a, autant répartir les frais.

ResponsableJuridique e-litige a dit…

Il est surprenant de voir apparaître sur Internet des commentaires visant à dissuader les clients de la CAMIF dé déposer plainte.

Alors petite rectification, il n'y a pas besoin d'avocat et il n'y a pas de frais lorsque vous déposez plainte (à l'aide notamment de modèles que nous mettons à votre disposition)

Jenny a dit…

Merci pour le rectificatif. En effet, c'est curieux.

Anonyme a dit…

Merci pour vos précieux conseils dans l'affaire CAMIF. Votre soutien et le fait d'être regroupés nous permet de ne pas abandonner!

bbnou a dit…

Je suis un ex de la Camif et j'ai toujours soutenu les actions qui vont dans une direction du bien être de tous et de la justice.

Je soutiens donc entièrement vos doléances.

Je suis moi aussi floué pour quelques 6000€, non pas pour une commande, mais pour des arriérés de salaire non versés et sur lesquels je peux m'asseoir désormais. J'en aurais pourtant bien besoin car je suis toujours au chomage et Noël arrive !
Mes cadeaux ressembleront plus à des Rubicubes de la Foire Fouille qu'à de belles boîtes de Play-mobil de chez Jouet Club !

Mais vous savez quoi : je m'en fous ! et je m'en fous car car je pense également à ce millier d'individus qui va se retrouver sans rien dans le bassin d'emploi Niortais.
Mes 6000€, c'est peut être un mois de novembre payés à 6 employés...ils ont une priorité absolue...il faut le comprendre et le tolérer...c'est la loi et elle est juste !!!

C'est une catastrophe ! c'est clair ; les dirigeants sont des cons ?, c'est clair ; c'est dégueulasse d'avoir encaissé les commandes ?, c'est clair !

Mais pourquoi payer comptant un canapé à 8000€ livré 6 mois plus tard ? un acompte ne suffisait-il pas ? la Camif réalise un plan social tous les 2 ans depuis 1999 !!! Il y avait, malheureusement, de quoi s'inquiéter, non ?

Tout le monde y va de son "j'ai perdu 500€" "je contacte un avocat...non, c'est trop cher" "faisons une association" "serrons-nous les coudes, nous serons plus forts"...etc

Maintenant, quand je vois autant d'énergie dégagée, autant de violence verbale et de méchanceté vomis dans des forums (ici ou là), vis à vis des employés, je suis en droit de me poser la question suivante :
Si la moitié d'entre-vous est remboursée...combien resteront fidèles et soutiendront les autres sur ce blog en donnant conseils et opportunités ?

"Tu prends la tune et tu te barres !"
Et je pense que ce ne sont pas forcement les plus assidus aux forums, les plus critiques et violents qui soutiendront les actions, de untel ou untel, une fois leur problème résolu !

Autre réflexion : je ne suis pas juriste, mais si la procédure légale détermine une somme restante à partager entre tout les sociétaires floués...serez-vous toujours au coude à coude ou les uns contre les autres pour partager le gâteau ?

Bref, j'ai eu écho (par des ex-collèges) que pendant les liquidations de certains magasins Camif l'an dernier, des gens entraient en courant pour sauter sur l'appareil à muscu bradé, se disputer une machine à laver ou un expresso de démo, se jeter sur des appareils hydro-dentaires à 70% de remise...etc...sous les yeux médusés des employés (futurs chômeurs)
Vous savez quoi ? ...ils restaient polis et gardaient le sourire... vous le croyez ?

Et vous reprochez aujourd'hui à la Camif le comportement (évidemment) dégueulasse d'avoir continué à encaisser les paiements ?

Mais c'est universel ! chacun ne pense plus qu'à sa gueule, aujourd'hui !

Faites vos actions (on ne peut plus légitimes), faites vos revendications, mais par pitié, arrêtez de casser du sucre sur des
gens pour la plupart bien plus malheureux que vous (même si ils
"savaient"...ce dont je doute fort...) !

Fathy a dit…

A bbnou,

J'aimerais après ton coup de gueule que tu penses aussi aux gens qui sont au chômage depuis un moment et qui ont économisé pendant un long moment pour offrir à leur famille un vulgaire canapé dont ils ne verront pas la couleur cela est normal pour toi, alors à tous les ex salariés la camif qui savaient et qui ont continué à encaisser, le sort s'acharne aujourd'hui contre vous!!!!!!!!!!!!! cela fait quoi?

andres a dit…

bien sur,ilfaut continuer à déposer plainte pres du Procureur de la République de Niort et de raconter ce qui sait passer.Pus on sera, plus on aura de chances de nous écouter, surtout ne baisser pas les bras.Des personnes viennent dans nos forums et racontent n'importe quoi.Continuer de faire confiance à soscamif et à e-litige,ça bouge.Restons optimite

Bbnou a dit…

A Fathy :

En dehors du fait qu'un canapé Camif n'était pas un "vulgaire" canapé (et tu dois le savoir, puisque tu en as choisi un), je te répondrais la chose suivante :

Si demain, ton employeur te disait : "c'est chaud, je ne sais pas si on pourra vous payer, le dépôt de bilan nous guette... par contre, faites le maximum pour encaisser de la trésorerie...que nos fournisseurs (et nos gentils et merveilleux banquiers) continuent à nous faire "confiance", pour que la boîte survive, je compte sur vous !"
...tu dirais quoi ? tu ferais quoi ? tu dirais à tes clients :
"entre-nous, n'achetez pas, je ne sais pas si je pourrai vous livrer !"

***** DE SURCROIT : *****

La Camif, c'est quelques 1000 employés...croyez-vous, que si 100, 10, ou 1 seul avait été au courant du problème, il n'y aurait pas eu de fuites en interne... puis, par extension, en externe ???
--> 1000 PERSONNES QUI SAVAIENT ??? Mais c'est une véritable CONSPIRATION !!!

***** Soyons réalistes ! *****

Alors, je me répête : ne tapez pas sur le personnel !

Et bonne chance dans vos démarches (très sincèrement) !

Fathy a dit…

A Bbnou,

Saches qu'en matière de plan social j'en ai vécu 2, donc je sais comment cela peux tourner, les dirigeants la camif ont laissé entendre par voix de presse qu'il était trop tard et qu'un redressement judiciaire était improbable donc pourquoi avoir encaissé de la trésorerie la veille de la liquidation!!!!!!!!!!!

là est la question, je ne parle pas de six mois avant, mais la veille!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Alors bon courage et encore une fois les personnes flouées dans cette histoire, c'est : le personnel, les clients et les autres bien sûr car il faut penser également aux transporteurs qui vont être obligés de licencier du personnel par baisse de l'activité au sein de leur entreprise.

Bon courage à tous

Bénédicte a dit…

Les site e-litige ne semble plus fonctionner. Suis-je la seule à ne pas pouvoir y accéder?

Anonyme a dit…

Ce soir, e-litige ne fonctionne plus. Voici ce qu'on obtient:
---
Ce compte d'hébergement web a été suspendu.
Veuillez contacter l'équipe de support technique d'Hébergement Web Canada pour plus de détails.
---
Etonnant...

responsablejuridique e-litige a dit…

Bonsoir,

Nous avons connu un problème avec le serveur mutualisé sur lequel était herbergé notre forum.

Pour corriger ce problème et faire face à l'augmentation de la fréquentation sur notre site, nous avons du passer sur un serveur dédié.

Cordialement,

Arlette a dit…

A jenny :
Merci pour ta réponse, j'ai fait ma lettre au Procureur dans la foulée et vais allé la poster tout à l'heure, cela ne fera qu'une plainte de plus mais bon, on s'accroche.....

naïfsoc a dit…

Si j'avais su, j'aurais écouté les nombreuses alertes des eployés et de leurs délégués et j'aurais voté lors des assemblées annuelles des sociétaires! mais je ne m'interessais pas à notre coopérative, j'aurai du. Heureusement, tout n'est pas perdu, le PDG, certains dirigeants et les administrateurs de la Camif sont toujours présents, il sont bien payés donc il vont sans doute s'occuper de nous pour Noël? puis en mai prochain, je voterai et je regarderai les résolution du conseils d'administration!

Gérard a dit…

Bonjour
Nous souhaiterions avoir les coordonnées de l’entreprise qui fournissait à la CAMIF les meubles PAPAYE (p 170 du catalogue particuliers) ainsi que l’étagère ouverte JAO (p22), ce sont des exclusivités CAMIF. Un grand MERCI à celui ou celle qui pourrait nous fournir ces renseignements.
@ de correspondances : gerard.fleury@ac-amiens.fr

Inscrivez-vous ici