Recherche personnalisée

lundi 27 octobre 2008

L'union fait la FORCE

Bonjour à tous,

Le 27 octobre 2008, CAMIF Particuliers a été placé en liquidation judiciaire par le tribunal de Niort. On parle beaucoup des salariés dans les médias, sans doute à juste titre.

Mais on parle PEU des milliers de clients véritablement ESCROQUéS d'une partie de leurs économies.
Je suis de ceux-là : 8'060 € partis en fumée dans une cuisine CAMIF dont je ne verrais jamais la couleur. Paiement de 100% exigés à la commande et encaissé de suite, le 15 octobre alors que le bateau chavirait (cf. l'article de la Nouvelle République du 15.10 ici: http://www.lanouvellerepublique.fr/dossiers/actu/index.php?dos=camif&rub=10&num=83237)

Suite à mon appel sur différents forums à se réunir sous l'adresse email sos.camif@gmail.com, j'ouvre ce blog pour tenir informés tous ceux (et ils sont nombreux) qui m'ont écrit afin de faire le point sur la situation, de faire circuler les informations utiles et de vous proposer des actions concrètes.

Xavier

278 commentaires:

1 – 200 sur 278   Suivant›   Les plus récents»
JMC a dit…

Merci et bravo pour ton initiative.
Plus on sera nombreux et plus de poids nous aurons dans nos actions.
Comme tu le précises justement, il est important pour nous de nous faire connaître ...

Un article sur Que Choisir en ligne parlant des abus http://www.quechoisir.org/article/Camif-Les-commandes-en-sursis/B21B0EAE01C5DCA7C12574EC004EBD99/COMMERCE/Méthode-de-vente-abus/ACTCMC100.htm

Bon courage à tous

Anonyme a dit…

Bravo, je pense qu'il y a deux actions possibles à faire : l'une sans grande chance qui consiste à demander remboursement l'autre de peser sur nos élus pour avoir l'autorisation de déduire les pertes suites aux d'entreprise qui liquident sur nos prochains impôts comme les sociétés peuvent le faire dans ces cas(on renfloue à
à coup de milliards l'économie mais pas les particuliers !) . Evidemment je ne pleure pas mes 1400€ mais les objets que j'avais commandés et payé comptant ! Que s'est-il passé dans ma tête le jour de l'achat pour ne pas avoir utilisé ma Visa ? En plus j'ai des bancs dont je ne sais que faire...
Mis à part les employés, je souhaite aussi la tête de CAMIF SA, trop facile de se désengager ! De plus, moi je ne me considérai pas clients de vente par correspondance, j'ai acheté en MAGASIN (Colomiers Merci Manuel le vendeur qui n'a pas voulu d'arrhes) !

Anonyme a dit…

Je suis Nelly et je suis une cliente très en colère.
Ce blog est vraiment une très bonne idée et vu le total du montant réclamé, cela montre bien que beaucoup de personnes se sont fait avoir. Il faut que l'on puisse se faire entendre car nous sommes les oubliés des médias. Bien sûr, j'ai une pensée pour les salariés mais ce sont toujours les mêmes qui trinquont, c'est à dire le consommateur. Pour ma part, j'ai perdu quasi un mois de salaire, pour d'autres ce sont des sommes beaucoup plus importantes. Parce qu'il y en a marre de payer des dirigeants qui sont incapables de gérer à bien leur société, parce que le comportement de CAMIF s'appelle tout simplement du vol, parce qu'ils espèrent que nous passions dans l'oubli, j'en appelle à tous les clients lésés de venir nous rejoindre afin de se battre.

dave a dit…

très bien ce blog!

Je veux récupérer mes biens!

Anonyme a dit…

Salut à vous,

Je suis dedans comme vous mais pour un peu moins (275€).

L'idée de demander la déduction totale des pertes des impôts sur le revenus est une bonne idée.

Par contre, si quelqu'un connaît un élu, il faut qu'il m'explique un truc :

Mon colis était arrivé chez le distributeur régional (DISTRIHOME) qui l'a renvoyé de peur de ne pas être payé (je le comprends) mais va-t-on reconter ces articles dans le stock pour le besoin d'inventaire alors qu'ils sont déjà vendus ?

Bravo pour votre BLOG, je suis avec vous.

Amicalement, J.

Anonyme a dit…

(Je réponds moi-même à mon post, ça peut vous intéresser)

Pour info : il paraîtrait (c'est du bon sens) que le liquidateur ne peut pas revendre les marchandises du stock qui sont déjà vendues car il y a eu TRANSFERT DE PROPRIETE dès la confirmation de l'achat !

Le liquidateur ne peut pas payer les salariés, l'URSSAF, le TRESOR PUBLIC en vendant des objets de notre propriété !

C'est apparemment en ce sens qu'il faut agir.

PS: toutes mes excuses pour l'énorme erreur d'orthographe de mon post précédent.

Amicalament, J.

Anonyme a dit…

Bravo pour ce site !

Il fau teffectivement que l'on se réunisse pour faire entendre notre voix. Il est trop facile de se "refiare" un peu de trésorerie sur le dos des clients pendant 2 à 3 mois, en demandant un paiement comptant, puis de différer les livraisons d'un mois sur l'autre avec un simple courrier, pour enfin mettre la clé sous la porte.
Je constate que bcp de personnes ont vécu la même chose que moi:
- à la question sur la situation de la Camif, le vendeur du magasin de Colomiers (31) qui répond: "non, il n'ya pas de pb, c'est simplement la ligne vétement qui ferme et donc une réorganisaiotn qui touche qqs personnes à Niort (sic !)
- demande de paiement comptant, avec débit dès le lendemain
- ma commande d'un matelas pour 806€, qui est reportée d'1 mois, soit disant à cause du fabricant !

Bref, je compatis avec les salariés, la perte de leur emploi et la situation dans laquelle ils se trouvent aujourd'hui, mais il ne faut pas non plus prendre les clients pour des vaches à lait.
==> Camif SA doit assumer les erreurs de gestion de sa filiale !

Aldos a dit…

Bravo Xavier pour ton blog!
Allez tous à la pêche aux infos! j'appelle ma banque et mon assurance habitation (je tape partout, on verra bien)

(dedans pour 5000€!magasin de Plaisir)

JMC a dit…

Incroyable mais vrai je viens de recevoir ce matin un mail de la CAMIF me disant qu'une desserte commandée ne sera pas livrée avant janvier (pbl de fournisseur )

On croit rêver!

Anonyme a dit…

Bjr tout le monde,
super idée ce site, voilà j'ai commandé un salon flamenco à la camif j'ai été livré mais la méridienne n'a pas le même tissu que le reste il devait faire l'échange et pas de nouvelle. j'ai suspendu les prélèvements et le fournisseurs dont je connais les coordonnées ne veut rien entendre.
Ces coordonnées sont Pôle position ZAC orchidée lotissement de l'europe 18570 la chapelle saint URSIN que pouvons nous faire peut être julien courbet non?

Anonyme a dit…

Pour info :

On retrouve sur les divers site de consommateurs le nom de :

Me DUTOUR mandataire judiciaire à la liquidation des entreprises, 4 Rue de la Gar à NIORT (79000).

Le téléphone est indisponible pour le moment...

Amicalement, J.

Aldos a dit…

La direction de la MAIF met en place un soutien aux sociétaires victimes sous forme d'aide juridique.Pour les sociétaires MAIF (toute forme de contrat même sans protection juridique), faites vous connaître auprès de votre délégation : ils vous feront parvenir le dossier à envoyer au mandataire avec les documents nécessaires et ils se chargent de les réunir. Le plus vite vous vous faites connaître le mieux c'est. Mais clairement,la MAIF ne remboursera pas les montants perdus. Ce serait trop beau!

Aldos a dit…

2eme info :
les transporteurs qui ont déjà votre commande dans leur entrepôt attendent la décision de justice d'ici 24 à 48h pour savoir si ils livrent ou pas.
Ils travaillent avec les avocats pour déterminer à qui la marchandise appartient légalement (même eux ne savent pas!!) et ils vont essayer de mettre en place un système pour permettre aux sociétaires de payer leur livraison eux-même(montant déterminé en fonction de la valeur de la marchandise) à suivre....

jueva a dit…

Merci pour ce blog.
Est-il utile d'envoyer un courrier
à Maître Dutour ?
Quel gâchis...

Aldos a dit…

Jueva, si tu n'es pas à la MAIF, oui

fathy a dit…

Bjr,
j'ai commandé un salon flamenco d'angle et j'ai reçu le salon mais la livraison de la méridien n'est pas conforme à la commande, méridienne en tissus bachette au lieu du tissus microfibre, si quelqu'un a reçu la méridienne en microfibre chocolat merci de prendre contact avec moi pou l'echange

cordialement

minniestephie a dit…

Bonjour,
Cela va bientot faire un an que j'essaie de faire jouer ma garantie pour un matelas de clic-clac. La garantie expire en février 2009.
De nombreux mails et courriers ont été échangé avec le SAV mais aucun matelas livré.
Vers qui dois je me tourner??
Merci d'avance pour vos conseils

JMC a dit…

Si vous avez payé avec une CB n'hésitez pas à faire une contestation d'achat auprès de votre organisme financier.
Les articles ne pouvant pas être livrés ou pas livrés.

J'ai testé ce matin et la réponse n'a pas été négative. ( banque postale )

minniestephie a dit…

Mon achat date d'il y a presque 5 ans. Je demandais juste un échange standard de mon matelas qui a mal vieilli.

ZAZIE a dit…

INFORMATION IMPORTANTE A TOUS LES SOCIETAIRES MAIF : CONTACTEZ VOTRE DELEGATION UNE PRISE EN CHARGE A L'AIR ENVISAGEE IL FAUT VOUS FAIRE CONNAITRE ;

Jenny a dit…

Ne pourrions-nous pas faire appel aux salariés Camif pour savoir quel est le fournisseur des articles commandés: il doit y en avoir beaucoup et si nous voulons essayer de traiter directement avec le(s) fournisseur(s), il nous faut ces informations.

minniestephie a dit…

Le problème pour la maif, c'est que cela ne concerne que les adhérants maif et les personnes lésaient financièrement. Quant est-ils des autres (Problèmes de SAV et non adhérants maif) ?

fathy a dit…

J'ai les coordonnéees du frs de mon salon mais il ne veut pas traiter avec moi

minniestephie a dit…

Parmi les sociétaires CAMIF, y a t'il des sociétaires AGPM. Si c'est le cas, pensez vous que notre assurance peut faire quelque chose pour nous?

minniestephie a dit…

Le SAV Camif collectivité ne serait-il pas compétent pour les particuliers? (Il est toujours possible de rêver)

Jenny a dit…

Je viens de contacter la Voix du Nord. Faites en autant si vous êtes de la région.

minniestephie a dit…

Nouveau discourt du répondeur et Nouveau numéros tél camif pour répondre au mieux à nos questions : 05 49 34 66 12. Mais comme par hasard ligne saturé. Bonne chance, je retenterais dans l'après midi

raymat a dit…

qques precisions:
je viens de telephoneer a la MACIF qui ne semblait etre au courant de rien et m'a conseille de contacter directement le mandataire judiciaire; ma banque a semble dire que ce genre de problemes se traitait au cas par cas... avec tout ce que cela veut dire. Y- at-il une ouverture du cote des transporteurs pour les marchandises deja en route ? ce serait une solution rapide a une partie des problemes .. (Le mien ne repond pas au telephone)

merci et bravo a xavier pour ce blog

Anonyme a dit…

Bjr tout le monde
idem pour nous, la commande de 1850 euros est bloqué chez le transporteur et après un entretient plutôt bruyant ce matin, l'établissement fuvel région de st-étienne, refuse de laisser sortir la marchandise !!
j'appelle ça du vol ...
courage.

cecile a dit…

bonjour,
Je viens d'avoir ma délégation MAIF qui ne sait rien et m'a demandé de rappeler vendredi...Sinon, quel est le statut juridique des marchandises stockées chez les transporteurs? Aldos parle d'une réunion dans les prochains jours, qu'en est il?
Merci pour le site, malheureusement réconfortant de voir qu'on est aussi nombreux à avoir fait confiance à la CAMIF...

Anonyme a dit…

Bonjour,
Ma commande de 7000€ est chez le transporteur qui refuse de me laisser prendre la marchandise à mes frais. J'ai contacté un huissier qui a fait une sommation au transporteur en vue d'obtenir la raison de ce refus.
Puis j'ai été voir un avocat qui m'a indiqué que ni la camif ni le fournisseur n'ont de droits sur ma marchandise.
Nous envisageons une action en justice, pourquoi pas collective si d'autres personnes dans notre situation sont interessées.
Bravo pour l'initiative du site et bon courage à tous.

Anonyme a dit…

Bonjour à tous,
pour ma part j'attendais encore 2 matelas et un sommier pour une valeur de 2516€.
J'ai aujourd'hui appelé la cellule de crise de la MAIF (0 810 016 017)qui m'envoie le dossier de créance. Ils comptent les récolter et les remettre groupés au liquidateur via un avocat.
J'ai appelé le transporteur qui n'a rien reçu de la camif depuis un moment, n'est plus payé et n'a plus d'accés informatique à la Camif.
J'ai appelé le fournisseur, en l'occurence Merinos. Là c'est très clair, ils ne fabriquent plus rien pour la Camif depuis des semaines car la Camif ne les payait pas ! J'ai commandé le 25/09, toutes les dates et mails de la Camif à propos des délais étaient donc depuis le début mensongers puisque la commande n'a jamais été validée par Merinos...
J'ai enfin appelé ma banque qui a lancé une procédure de contestation du paiement par CB, ils vont donc se retourner vers la Camif et par conséquent vers le liquidateur...
Bref peu d'espoir pour l'instant, il reste à chercher d'autres solutions tous ensemble.

Merci pour la création de ce blog, bon courage à nous tous !

Anonyme a dit…

Si certains d'entre vous connaissent des transporteurs Camif (Cuisine par exemple), peuvent-ils poster les coordonnées ? Avec un peu de chance certains pourront être compréhensifs ...

Anonyme a dit…

Pour les sociétaires MAIF, voici le numéro à appeler :

0810.016.017

ils envoient un dossier de créance, pour collecter tous les litiges des sociétaires MAIF, afin de les porter en notre nom au tribunal de commerce Niort.
L'espoir est faible, mais avec le nombre et le poids du dossier, ceci permettra peut-être de faire bouger les choses. On peut aussi compter sur le soutien de la MAIF vers les autorités pour faire entendre notre voix.

En tout cas, merci pour ce blog !

Jérôme

philippe a dit…

Transporteur RP - sans doute pas le seul: N'Co Services, Les Mureaux (78130) (01 30 22 16 86)

Bravo pour ce blog et la collecte des info, le montant des achats en souffrance monte, monte.

Une partie de la commande réglée par accompte CB... l'autre à financer (via CAMIF-C2C).
Une bibliothèque coincée chez le transporteur , qui en l'état attend de voir ; une table dans un état inconnu (peut etre chez le fabricant).
Côté assistance juridique de la MACIF, aucune action prévue pour regrouper les demandes (environ 30appels, selon l'interlocutrice...)

Salariés virés, fournisseurs plombés, clients lésés : que de casse pour une politique d'expansion non maitrisée. Où sont les patrons responsables ?

Jenny a dit…

Je viens d'envoyer un message à Luc Chatel, sec. d'Etat à la consommation:www.porte-parole.gouv.fr
Faites le aussi: plus on est nombreux...

Anonyme a dit…

Bonjour

Merci à Xavier pour ses infos. Mon courrier est déjà parti chez Maitre Dutour.

En vous lisant il y a quelque chose que je ne comprends pas avec la CB Visa. J'ai payé le 19septembre. Puis je demander à ma banque de me rembourser. merci pour vos réponses.
Béa

Anonyme a dit…

Je suis Nelly
Mon canapé est bloqué chez le transporteur Déménagement Fuvel dans le 42. Nous avons essayé de négocier avec le transporteur en leur proposant une livraison contre remboursement, c'est à dire que l'on paye la livraison et qu'ensuite ce serait à nous de réclamer le remboursement de la livraison à la CAMIF (pour beaucoup d'entre nous le montant de la livraison sera moins important que le montant du meuble) mais il n'a rien voulu savoir. Nous sommes mêmes allés sur place mais rien à faire, le canapé reste dans le dépot. Sachez que le transporteur n'a aucun droit, la marchandise ne lui appartient pas et qu'il doit vous la donner même si la CAMIF lui doit de l'argent. Nous nous sommes renseignés auprès d'une assoc de défense de consommateurs et d'un avocat qui ont confirmé ces dires. La 1ère procédure est d'envoyer une lettre avec AR au transporteur en précisant qu'il est dans l'illégalité et que vous avez la confirmation d'une assoc de consommateurs. Ensuite, avec paiement d'honoraires, notre avocat envoie également une lettre avec AR en répétant la même chose que ci dessus (mais j'imagine avec des textes de Loi en plus); dès que j'ai la copie du courrier en question, je vous tiens au courant. Notre avocat est Maître BECQUET à Lyon (Place des Jacobins), si vous souhaitez le contacter, il est au courant de la situation. L'union fait la force, continuons à nous faire entendre. Tout ceci ne doit pas vous empêcher à envoyer votre déclaration de créances au mandataire.

Anonyme a dit…

voici un lien peut etre interessant pour ceux qui ont la chance (!!!) d avoir payé avec une CB. Pour ma part c'était un chèque.... si qqn a des tuyaux. merci.http://www.e-litige.com/actualites/camif_liquidation.php

ces

JDC a dit…

Merci Xavier pour ce site,merci pour les autres pour les infos ...

Que fait on pour les marchandises dans les entrepôts ? on attend qu'elle reparte vers la camif ? pour nous c'est les Transport 03C à miribel (01) y en a t il d'autres avec ce transporteur.
Merci de votre réponse

Anonyme a dit…

Xavier, un nouveau soutien pour votre excellente initiative.


Je suis dans un cas similaire à bcp d'entre vous : commande 4 meubles par CB débit immédiat début septembre, 3500€ tout de même. Deux courriers successifs de Camif pour reporter la livraison avec des motifs fallacieux (cessation d'activité du fournisseur, puis simples problèmes internes). J'appelle ça de l'escroquerie.


Merci pour les autres contributions, j'active toutes les voies possibles. DMQ

Anonyme a dit…

Bonjour à tous,

Pour le livreur de nancy, c'est AGRELOR à Houdemont.
Je pense aux personnes qui n'ont pas internet, un manque à gagner pour nous!
J'ai écrit partout par e-mail, président de la république :
http://www.elysee.fr/ecrire/

au premier ministre :
http://www.premier-ministre.gouv.fr/acteurs/premier_ministre/ecrire

au journal l'Est républicain :
redaction.nancy@estrepublicain.fr

à la chambre des députés :
http://www.assemblee-nationale.fr/13/tribun/xml/liste_alpha.asp

Bref je peux pas faire mieux, faites comme moi, DU BRUIT!

Il faut frapper à toutes les portes.

Beaucoup de soutien pour tout le monde, merci pour les infos.

Michèle

Anonyme a dit…

c'est incroyable cette escroquerie, en vous lisant tous, on a tous la même histoire, j'ai commandé un ensemble de cuisine téfal (150€) en juillet et la Camif n'a eu de cesse de repousser la livraison, retard du fabricant ect... Depuis le mois de juillet BORDEL il le savait qu'ils allaient coulé et faisaient rentrer l'argent pour s'en mettre plein les poches. c'est une véritable escroquerie. Bon se n'est que 150 € par rapport à certain d'entre vous, mais je tiendrais bon par principe.
ils n'ont eu de cesse de m'envoyer des catalogues avec des prix sacrifié tout en sachant qu'ils n'allaient jamais livrer leur client, c'est donc pour cela que je ne lâcherais pas l'affaire.
un seul mot convient escroquerie à grande envergure.

Aldos a dit…

JDC pour toi
Quelques infos collectées auprès d'un huissier dans le cas des biens stockés chez le transporteur :
- en plus de la déclaration de créance, adressez un courrier avec AR au mandataire demandant de prendre position par rapport à vos biens et lui demandant d'ordonner au transporteur de mettre la marchandise à votre disposition quitte à payer les frais de transport.
- envoyer une copie du courrier au transporteur avec AR en demandant au transporteur,que vous lui demandez en tant que propriétaire légal de la marchandise de ne pas renvoyer vos biens.

Important : garder les reçus de paiement des AR et autres frais engendrés. ON ne sait jamais si un jour on peut se les faire rembourser (quoi je rêve là?)

Anonyme a dit…

Bonsoir à tous,

je pense également qu'il faut aller sur les sites journalistiques afin de faire connaitre ce blog!
Libé, le monde, le canard.
Lorsqu'il y a écrit 'ecrivez-nous".
Pourquoi pas aussi Service maximum.
Et déposer un dossier à l'UFC QUE CHOISIR.
Et surtout téléphoner aux juges de proximité du Tribunal d'instance de votre département pour les litiges de moins de 4000 euros.
Bon courage!!

Coralie a dit…

Bonjour
Pour ma part j'ai aussi écrit au Président de la république : http://www.elysee.fr/ecrire/, au porte parole du gouvernement : www.porte-parole.gouv.fr, à La Radio Plus (haute savoie)marinalaradioplus@hotmail.fr, au dauphiné liberé : http://www.ledauphine.com/index.jspz?type=contacts, et sans aucun doute de tf1 : http://lachaine.tf1.fr/lachaine/appel_a_temoin/0,,3394731,00-sans-aucun-doute-appel-temoins-.html
Alors mobilisons nous tous avec un maximum de message on sera mieux écouté
Bon courage à tous

jdc a dit…

JDC à aldos:
pour les marchandises stockées chez le transporteur, des scellés ont été placés sur demande vraisemblablement du fournisseur. Donc même avec courrier AR à l'appui, le transporteur ne peut débloquer la marchandise..

Anonyme a dit…

Bonjour.
Comment savoir quel est le transporteur à contacter ?
Mon meuble TV, acheté au magasin de Colomiers (31) devait m'être livré aprés le 3 novembre (lundi prochain).

Yannick

Anonyme a dit…

bonjour je suis cécile, est ce que quelqu un connait le transporteur sur la région de marseille(13) ou avignon (84).
merci

cecile a dit…

Je viens d'avoir une nouvelle fois le transporteur au téléphone. Ils attendent visiblement des consignes sans trop savoir de qui elles doivent d'ailleurs venir. J'ai attiré leur attention sur le site et les actions légales qui ont déjà été entreprises par certains et qui ne vont pas tarder pour les autres (moi la première). En espérant que les choses puissent bouger rapidement...

Seb a dit…

http://www.estrepublicain.fr/une/france/art_917704.php

Anonyme a dit…

Bonjour,
Qu'en est-il de la TVA prélevée sur les articles vendus?
L'état se rembourse déjà non?

Anonyme a dit…

je vous laisse le plaisir de lire un message qui nous est adressé par une salariée camif!!

http://www.leguide.com/consoforum/reponse_9983625000000000000_0.htm

donnez-moi votre avis?!

Anonyme a dit…

Par ailleurs, je vous signale que le fournisseur Jandri organise pour son compte une liquidation en vente directe de son stock (peut-être des produits que VOUS avez payés), allez voir sous:
http://www.jandri.fr/ rubrique actualités

Anonyme a dit…

bravo pour toutes les initiatives !!
les marchandises à livrer dans le 77 sont toutes reparties...donc pas de livraison ni de retrait possible au dépôt...
pour ma part, j'ai demandé un dossier de déclarations de créances à la maif et j'ai lancé une procèdure de contestation de paiement auprès de ma banque via l'assurance fraude de la CB......à suivre !!

raymat a dit…

bonjour
une question simple :
comment sait-on que la marchandise est chez un transporteur? avez-vous recu un email (pour commandes par internet) de la camif indiquant que la marchandise est chez un transporteur ou l'attestation d'achat indiquant un nom de transporteur et une fourchette de dates de livraison suffit?
merci

soscdd a dit…

Bonjour,
j'ai eu la chance de ne pas être encaissé avant la liquidation (1046€).
Par contre le produit était intéressant et il est peut être en attente chez un fournisseur. Il s'agit d'un canapé Chelsea 3 place en cuir. Si quelqu'un connait le fournisseur, je pourrais traiter directement avec lui.

Manon a dit…

Reponse à Aldo selon son comm suivant :
2eme info :
les transporteurs qui ont déjà votre commande dans leur entrepôt attendent la décision de justice d'ici 24 à 48h pour savoir si ils livrent ou pas.
Ils travaillent avec les avocats pour déterminer à qui la marchandise appartient légalement (même eux ne savent pas!!) et ils vont essayer de mettre en place un système pour permettre aux sociétaires de payer leur livraison eux-même(montant déterminé en fonction de la valeur de la marchandise) à suivre....


Quand est ce qu'on aura une réponse et comment on l'aura ? Surprise le livreur vient nous livrer un beau matin ? Ou un courrier ? merci pour cette info et éspère que ca marchera dans le sens des clients !

Anonyme a dit…

Voyez avec votre banque. Si vous avez des assurances pour votre compte, il y a peut-être une solution. Par exemple, je suis à la banque postale et j'avais un contrat alliatys. On m'a dit au centre financier qu'en faisant une contestation d'achat auprès de la Poste, et en même temps, en portant plainte pour escroquerie au commissariat, je pourrai me faire rembourser par la banque postale elle-même en vertu de ce contrat alliatys. Renseignez-vous auprès de votre banque. A suivre...

Anonyme a dit…

Voyez avec votre banque. Si vous avez des assurances pour votre compte, il y a peut-être une solution. Par exemple, je suis à la banque postale et j'avais un contrat alliatys. On m'a dit au centre financier qu'en faisant une contestation d'achat auprès de la Poste, et en même temps, en portant plainte pour escroquerie au commissariat, je pourrai me faire rembourser par la banque postale elle-même en vertu de ce contrat alliatys. Renseignez-vous auprès de votre banque. A suivre...

Anonyme a dit…

Voyez avec votre banque. Si vous avez des assurances pour votre compte, il y a peut-être une solution. Par exemple, je suis à la banque postale et j'avais un contrat alliatys. On m'a dit au centre financier qu'en faisant une contestation d'achat auprès de la Poste, et en même temps, en portant plainte pour escroquerie au commissariat, je pourrai me faire rembourser par la banque postale elle-même en vertu de ce contrat alliatys. Renseignez-vous auprès de votre banque. A suivre...

ZAZIE a dit…

Les modèles de canapés en vente chez JANDRI sont JAMAÏQUE, MYKONOS, VENETTO, SONATE, ARAMIS...

ZAZIE a dit…

Le message laissée par une salariée de la CAMIF sur leguide.com... est éloquent, ILS SAVAIENT... nous sommes vraiment les derniers pigeons !
D'après cette personne notre action ne sert à rien... prouvons lui le contraire ! on ne vas pas se laisser voler sans rien dire qd même !
Pour ma part j'ai écrit un peu partout (tv, ministères, forums, sites de vpc, camif restants...)bref on parle de nous sur FRANCE 3 PITOU CHARENTES ; a priori les médias commencent timidement a nous écoutés...

cecile a dit…

Je viens également d'écrire à nos ministres. Même si cela n'a pas beaucoup d'effet, au moins ils savent qu'on existe et qu'il ne faudra pas venir me parler de pouvoir d'achat pour Noel, vu le "cadeau" que je viens de faire (je serai curieuse de savoir à qui d'ailleurs!)

ZAZIE a dit…

Compte tenu des propos de la salarié lu sur leguide.com si nous arrivions a avoir un témoignage nous pouvons a priori porter plainte pour "faillite frauduleuse"

minniestephie a dit…

Je sais que je suis un peu comme un cheveux sur la soupe, mais comme je l'avais déjà demandé hier, quelqu'un sait-il comment faire pour les garanties de nos produits??

adpsycho@infonie.fr a dit…

Structurer la communication et les démarches juridiques :
question : 1 )devons nous ou pouvons nous nous constituer en association ?
2) est ce qu'il y a parmi nous un avocat qui peut mettre ces compétences à notre disposition ?
3) si oui aux 2 questions précédentes pouvons nous envisager une ou des conférences de presse à Paris ou région ?
4) quid d'une action juridique auprès du liquidateur ou/et de la camif ou/et de ses dirigeants pour escroquerie, détournement de fonds, vols agravés, publicité mensongère, grivèlerie voire abus de biens sociaux
5) j'étais devant le magasin camif de marseille et j'ai vraiment eu mal au coeur de découvrir des gens simples qui se sont faits avoir la veille de la fermeture des magasins et comme moi ont du versés la totalité du prix.

Anonyme a dit…

Coordonner nos actions :

Ne pensez vous pas qu'il serait bon que nous nous constituons en association ?
Et qu'à ce titre nous puissions organiser une conférence de presse et porter plainte contre les dirigeants de la camif pour escroquerie, vol, publicité mensongère, abus de biens sociaux, grivèlerie en bande organisée et prendre un avocat commun.

Anonyme a dit…

En tout cas, il faut se décider rapidement pendant que c'est encore chaud !
Pour ma part,j'ai contacté: France2, Sarko, le porte parole du gouvernement, europe1...
Il faut que tout le monde le fasse pour que notre message soit relayé!

minniestephie a dit…

Quelles genres de lettres avez-vous rédigées pour nos élus? Je voulais en écrire une à Mr Gaudin Maire de Marseille

minniestephie a dit…

Je pense que cela va en intéresser, ou rendre encore plus furieux, plus d'un :

http://www.poitou-charentes.fr/fr/exergue/breves/index.dml?id=703

raymat a dit…

Bonjour
quelques nouvelles:
j'ai reussi a joindre mon transporteur:
DUSOLIER CALBERSON a la creche , qui m'a signale que tous les articles avaient etet reunis a Tours et qu'ils sont prets a liverer a nos frais bien-sur.
il faut les contacter par mail:
cpt-camif.ta@geodis.com
je l'ai fait et vous tiendrai au courant de la reponse
la lutte continue...

Anonyme a dit…

Je pense également aux chaines d'e-mail d'amis que l'on reçoit parfois, il ne faut pas hésitez à faire connaître ce blog et d'expliquer qu'il faut transmettre les informations au maximum de personnes possibles.
utilisez les CHAINES d'e-mail.
Pour le courrier aux élus il faut raconter son histoires et faire connaitre ce blog, demander de l'aide.
Courage!!

Anonyme a dit…

Bonjour,
Quelqu'un connait'il le transporteur sur Toulouse de la Camif Colomiers ? Je voudrais savoir s'ils ont ma marchandise ...
Merci
valérie
cde le 06/09/2008 2500 €
encaissé 500 € en fumée....
lit + sommier

Anonyme a dit…

Bonjour,

Je confirme l'info concernant le transporteur Dusolier Calberson.

Bon courage à tous.

Manon a dit…

Bonjour,

je cherche le transporteur sur paris (car sur mon attestation de commande il y a marqué la Poste, mais très vague) donc si quelqu'un à des infos supp ..

Anonyme a dit…

Bonjour,

Je viens de m'inscrire sur SOS CAMIF. Pour info, j'ai acheté au magasin de Marseille un lit antiquaire, un sommier électrique ainsi qu'un matelas, le tout début septembre. La livraison était prévue entre le 3 et le 8 novembre. J'ai versé par chèque à la commande 1577 euros (débité aussitôt), le solde (par chèque également prévu d'être débité le 10 novembre) étant d'un montant de 2365 euros. J'ai fait opposition auprès de ma banque, normalement pas de risque : dès la moindre tentative d'encaissement, la banque s'interpose - moyennant quelques frais, rien n'est gratuit, mais bon, on n'est plus à ça près... -.
Anecdote tout de même : j'avais reçu il y a une quinzaine de jours un coup de fil de la CAMIF m'avertissant que mon lit était livrable, donc en avance...Je leur ai répondu que j'avais aussi le sommier et le matelas et que cela formait un tout. De plus était prévu le montage de l'ensemble pour 35 euros (lit + sommier électrique) associé à l'enlèvement de l'ancien lit + matelas. Bon, très bien, on vous rappelle.... Mais depuis, bien sûr, aucune nouvelle...jusqu'à la nouvelle de la liquidation. Est-ce à dire que le livreur avait déjà le lit en attente et que j'aurai pu le recevoir ? Mystère, mais j'aimerai bien le savoir pour essayer, sait-on jamais, avoir une chance de le récupérer en réglant les frais de livraison. J'y crois pour le principe, car je trouve cette situation tellement inadmissible que j'estime qu'il faut se battre jusqu'au bout. Re-anectote : le vendeur (sympa au demeurant, je le connaissait de longue date - Ah, le capital confiance CAMIF... -) avait tenu absolument à ce nous réglions la totalité de la somme dès le départ. Devant le non catégorique de ma femme (un éclair de lucidité en face de ma béatitude aveugle : mais ma chérie, la CAMIF, on peut leur faire confiance, depuis le temps quand même...) il a "accepté" un acompte en prétextant un "geste" de la direction. Il a fallu quand même attendre près de 20 minutes le temps qu'il ait sa réponse : ma femme voulait tout laisser en plan trouvant cela inadmissible pour des clients fidèles de longue date. Je la voie encore me dire : " mais qu'est-ce-que c'est que ces pratiques, je rêve ou quoi ? Allez, on s'en va". J'aurai du être aussi ferme qu'elle, j'ai tempéré, mauvaise inspiration. Seulement, ce lit était bien spécifique et nous plaisait beaucoup.
Une petite précision pour la déclaration de créance : j'ai fait mention du montant total de la facture en précisant la partie de ce qui a été encaissé et du reste sur lequel j'ai fait opposition : est-ce correct ou faut-il ne mettre que le montant total, à charge pour l'administrateur de faire lui même la distinction ? Merci pour la réponse.
Bon courage à tout le monde, de la force, unissons nous, il faut quand même y croire et bravo à Xavier pour sa rapide initiative.

Anonyme a dit…

merci beaucoup pour ce blog qui nous permet d'échanger toutes les infos utiles !

j'ai vu une question sur le transporteur pour la région de Marseille/Avignon
sur ma commande en cours, il est indiqué :
SERVIMEUBLE
130 ZI DES ESTROUBLANS
N 13 AVENUE 2
13127 VITROLLES
Tél : 04 42 77 52 06
pour l'instant, je n'ai pas réussi à les contacter ...

Bon courage à tous !
Chrystelle

herve13 a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
herve13 a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
minniestephie a dit…

Info pour les adhérents AGPM : Cette dernière n'est plus partenaire de la CAMIF depuis 2007. Par contre elle se chargeait jusqu'au moment de la liquidation judiciaire, du prélévement en 3 fois pour ces adhérents. A ce niveau là, elle se charge des démarches pour les prélévements qui couraient jusqu'au 31 décembre 2008. Voir avec vos conseillers. En ce qui concerne les garanties des produits, elle ne peut rien faire.

laurent a dit…

Bonjour à tous,

l'union fait la force !

Je viens d'envoyer un e-mail au Président de la République, pour faire part de notre situation.

Si nous faisons tous ça, cela fera peut-être changer les choses :
http://www.elysee.fr/ecrire/
A bientôt
laurent

Anonyme a dit…

Je n'ai jamais reçu d'attestation d'achat (achat d'un salon Pampelune à 1366.25 €), effectué sur Internet le 11 octobre... C'est normal ?
Sinon, j'ai fait quelques démarches de mon côté : opposition à la banque et lettre de créance à Me Dutour de Niort.
Je pense écrire au Gouvernement, comme certains d'entre vous l'ont fait, afin qu'il voit que ce n'est pas juste quelques clients, mais beaucoup de personnes concernées par cette faillite !!

minniestephie a dit…

Mail envoyé à la Présidence de la République. J'y parle des articles payés mais non livrés mais également des garanties

christine a dit…

Bonjour,

bravo pour ce blog qui informe les clients comme moi perdus dans cette situation.
J'ai commandé en aout 2008 entre autres articles un robot seb qui réduction déduite m'a coûté 92 euros.
J'avais été assez mécontente de constater que cet argent m'avait été débité alors que le délai de livraison annoncé était très long. (2 mois) Puis de fil en aiguille il a été reporté pour arriver au 3 novembre. Évidemment je ne l'ai toujours pas. Heureusement un tapis que j'ai commandé le même jour a du être repris deux fois avant d'être enfin le bon , je commençais à me poser des questions sur leur fonctionnement mais je n'ai pas eu l'idée d'annuler ma commande.
Le plus ennuyeux (financièrement parlant) c'est que je leur ait renvoyé un Nettoyeur vapeur Polti (qui devait valoir 500 euros environ à l'achat en 2006 ) qui était cassé et toujours sous garantie. J'ai contacté la MAIF qui me laisse peu d'espoir de le revoir. Pourtant il m'appartient. S'ils avaient déjà des difficultés pourquoi ne pas m'avoir orienté directement vers un réparateur et accepter de le reprendre? Je suis en colère car j'estimais la CAMIF pour la qualité de ses produits. Et je ne m'attendais pas à une telle situation. Il y a quelques jours on nous a envoyé un courrier achetez maintenant payez en 2009 ? et ces derniers jours on recevait encore des mails promotionnels? Est-ce une mauvaise blague?
Quelqu'un n'aurait-il pas quelques milliards à injecter dans la CAMIF ? Au vu des difficultés des uns et des autres en VPC , je crois que je ne vais plus rien commander et me contenter d'acheter dans des magasins réels des articles qui sont disponibles.

Anonyme a dit…

Un point ce qui concerne l'aide éventuelle de la MAIF pour les sociétaires qui ont des commandes en cours à la CAMIF :
- le numéro vert 0810 016 017 fonctionne. Mais il sert juste à enregistrer votre demande pour recevoir le formulaire de demande de créance (la MAIF les centralisera après du liquidateur);
- tout le reste qui a été dit reste à vérifier. Pour le moment les délégations de la MAIF ont juste reçu une note de service de la direction disant que la mutuelle "aiderait" les clients Camif. Elles n'en savent pas plus. Les délégations qui ont affirmé que l'on pouvait utiliser la procédure de sinistre ou l'aide juridique se sont beaucoup avancées... Ce ne semble pas être la voie envisagée par la MAIF qui essaie bien sûr de faire oublier qu'elle a été l'ancienne "patronne" de la CAMIF et qui ne veut pas se laisser entraîner dans la chute de son ancienne coopérative.
Des estimations à la louche évaluent à plusieurs dizaines de millions d'euros le montant des marchandises commandées et non livrées.
Le passif de la Camif est terrible : 120 millions en frais courants et surement beaucoup plus quand l'Etat va réclamer les arriérés de TVA et d’URSAAF et quand CAMIF SA va récupérer les sommes que sa filiale ne lui payait plus depuis des mois...(locaux de Niort, des magasins, gestion de l'informatique etc...)

Anonyme a dit…

Je cherche JEAN MARIE pour lui demandersi c'est un prélèvement automatique ou bien par CB merci de la réponse

cecile a dit…

Le ministre Luc Chatel vient d'annoncer que le gouvernement va faire quelques chose pour le reclassement des salariés CAMIF. C'est le moment de lui écrire pour qu'il ne nous oublie pas!!
http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/politique/20081029.FAP4724/letat_prendra_en_charge_la_cellule_de_reclassement_de_l.html

Anonyme a dit…

Message envoyé à Luc Chatel porte parole du gouvernement et secrétaire d'état à la consommation !
Je lui ai envoyé l'adresse Net du blog !
J'ai reçu une réponse d'une collaboratrice qui étudie le dossier...
Pas plus pour l'instant...

Jenny a dit…

Refus de la Banque Populaire du Nord de me rembourser. J'insiste. Si vous connaissez une banque qui accepte de rembourser (il y a eu une Caisse d'Epargne, je crois), faites le moi savoir svp; ça peut leur donner des idées.
J'ai contacté le Premier Ministre, Luc Chatel, l'Elysée.

Anonyme a dit…

REGARDER FRANCE 3 RHONE OU FRANCE 3 NATIONAL A 19H, IL DEVRAIT AVOIR UNE PETITE NOTE SUR LA CAMIF ET SES CLIENTS MECONTENTS !!!!!

Anonyme a dit…

Suite à la petite note que France 3Rhône a bien voulu nous accorder, à nous clients lésés de la CAMIF (d'ailleurs je les remercie pour cette attention) je tiens à préciser que contrairement dit par le transporteur interrogé dans ce reportage, les biens CAMIF présents dans les dépôts n'appatiennent en aucun cas au transporteur. Ils nous appartiennent car du moment où le bien a été intégralement payé, il s'agit du transfert de propriété. Le fait que le transporteur ne soit pas payé par la CAMIF ou que le fabricant réclame le retour de sa marchandise car il attend le règlement de la CAMIF ne sont pas des motifs valables pour bloquer la marchandises, c'est de la rétention d'objets complètement illégale du moment où (je le répète) vous avez payé intégralement votre bien. N'hésitez pas à faire pression sur votre transporteur, le mieux serait de négocier pour lui payer la livraison.

Aldos a dit…

Manon, je relance demain le transporteur N'co services par rapport à leur action avec l'avocat et la décision prise par rapport aux biens dans l'entrepôt.
Je leur ai adressé une copie de ma lettre au mandataire lui intimant de débloquer la marchandise auprès du transporteur et si tel n'était pas le cas de donner la raison juridique (sachant que l'on est les propriétaires car paiement intégral à la commande)
Il est clair aux vues des différentes sources d'informations que la personne sur qui faire pression à ce stade est le transporteur quitte à prendre en charge les frais.

Ce soir je m'attèle aux divers courriers Elysées and Co. mes soirées n'ont qu'un mot d'ordre à l'heure actuelle : CAMIF

helene a dit…

bonjour,
nouvelle arrivée sur le blog
j'ai eu la "chance" d'acheter le 21/10 après midi, en magasin à henin (62) une table transformable MARIA.
paiement enurage à tous CB évidemment, débité le 28.
j'ai peu d'espoir auprès de ma banque.
etat de la commande "inconnue"
sagissant d'une "exclusivite" CAMIF, peut être était -elle en stock.
quelqu'un connait-il le fournisseur de cet article?
merci et co

BEA a dit…

Bonjour

Connaissez vous le fabricant de meubles en orme de la Camif

Anonyme a dit…

Bonsoir, je suis comme une personne plus haut j'ai commandé et payé comptant par internet (CB) un lot Tefal 10 pièces spécial induction (seulement 140 €) le 7/09/08. Je dis "seulement" car les sommes en jeu pour la plupart des personnes ici sont astronomiques! Je devais le recevoir le 6/10/08 puis retardée au 30/10/08 donc demain mais je suis évidemment certaine de ne rien recevoir. Il est noté sur mon attestation d'achat que ce sera livré par la poste. J'habite dans le Maine et Loire (49) et j'aimerais savoir si quelqu'un pourrait me donner les coordonnées du fournisseur de la Camif pour les produits TEFAL et éventuellement le nom du transporteur (mais à priori pour moi c'est la poste)? Pour ma part, ma déclaration de créance est partie aujourd'hui et j'ai transmis à ma banque le courrier qui est sur e-litige concernant l'article L132-2, ils transmettent au siège de la banque mais j'ai peu d'espoir qu'il annule mon paiement par carte bancaire fait le 7/09/08.
Bon courage à tous

Anonyme a dit…

bonsoir, je suis rentré tard, quelqu un a t il réussi à joindre le transporteur de MARSEILLE quise trouve à VITROLLES.
MERCI
ces

Anonyme a dit…

Bonsoir,
je m'interroge sur cette notion de "transfert de propriété".
Je suis dans le même cas que certains, paiement intégral de mon mobilier (deux canapés), mobilier chez le transporteur depuis le 13 octobre (suite indisponibilité de ma part, la livraison était prévue ce matin 29/10), et blocage de la livraison sur décision de justice (dixit mon transporteur qui m'a dit tout garder en stock en attendant on ne sait quoi).
Le transfert de propriété ne se fait-il pas par la signature de l'avis de livraison ???
Amicalement

Anonyme a dit…

Quelqu'un connaît il le transporteur sur Paris ?
Comment savez vous que votre colis est bloqué chez le transporteur ?
Ma livraison était prévu fin octobre ! y a t'il une chance que mon colis soit chez un transporteur oubien est il resté bloqué chez le fournisseur ?
Merci de votre aide.

jean-marie a dit…

Pour info :
coordonnées dusolier calberson
05.49.17.84.80

Je les ai appelés suite à une commande passée payée par CB le 21/10, livrable entre le 24 et le 28/10 ils n'avaient pas mes meubles.

Par ailleurs, connait on précisément la date de cessation de paiement qui a été retenue par le juge ? est ce la même que le dépot de bilan ou est elle antérieure ?

Cela peut etre un argument pour les oppositions à cartes bancaires dans le cas de paiements vers ces dates et antérieurs à la liquidation (mon cas par ex.) car qui dit dépot de bilan et cessation de paiemnt dit redressement ou liquidation judiciaire (application du code monétaire et financier)

Jean a dit…

Quid des allégations de C2C, société de crédit(entre autres de la CAMIF), qui affirme que tout và bien pour les clients qui ont contracté un crédit gratuit (10 X) ou payant, car une clause prévoit que ne sera débité que ce qui est livré !
D'autre part, qui connait le livreur spécialisé en meubles lourds sur le secteur de TOULON !
Enfin, qui aurait les coordonnées du fabricant de canapés qui travaillait sous la marque commerciale DINANTORA ,

Anonyme a dit…

Dans la même galère que vous tous, pour une commande de canapés, passés début juillet.
Je recherche le transporteur sur la région de Nantes. Quelqu'un le connait-il ?
(je n'ai rien d'indiquer sur mon certificat d'achat, mais j'ai trouvé un n° d'expédition sur le site CAMIF)

D'autre part quelqu'un connait-il le fabricant des canapés modèle BOSTON ?
Merci.

Jenny a dit…

Jean-Marie, les banques prétextent en effet l'antériorité du paiement par rapport à la date de liquidation: c'est bien ce m'a dit ma banque (Banque Populaire du Nord). Comme si un individu normal allait passer une commande après une faillite!!!
En réalité, l'art. L132-2 du code monétaire ne stipule absolument pas que le paiement doit avoir été effectué après la mise en faillite. Nous aurions bien besoin d'un avocat!

Anonyme a dit…

pour celui de la région de nantes
Message d'aline sur 60 millions :

Je suis d'Angers. Mon transporteur pour ma table et chaises de séjour est Agediss Ouest 44, 12 rue de Bruxelles à Nantes. Tout est chez eux et ils ne veulent pas me livrer. Ils ne veulent pas non plus que je vienne chercher mes articles.

irminia a dit…

bonjour,
bravo à Xavier pour son travail de blog afin de centraliser les plaintes.

je vais envoyer la lettre à Me Dutour sans espoir.

Je vais contacter mon assurance alliatys plus (mais je n'attendais que ma cafetiere pour 55€ environ) je ne sais pas s'il s'engageront sur ce montant.

je vais deposer plainte sur demande de ma banque afin de voir s'il y a une solution pour annuler le paiment de l'article en question.

souhaitons nous bon courage.

Anonyme a dit…

y'a t-il ici des clients Bretons et plus particulièrement Rennais ?

Anonyme a dit…

acheté une table SATURNE au magasin de Rennes à livrer sur Paris!

Benedicte a dit…

Je suis dedans pour 1 salon Baroc de 1545.50 euros.
J'ai paye par Carte Bleue Visa Premier mais ils m'ont dit qu'ils ne pouvaient rien faire.
Sur les conseils de la Caisse d'Epargne, je vais porter plainte pour escroquerie demain matin et je leur vais leur écrire pour contester le débit sur ma carte bleue.
Je vous tiens au courant.

PS: Ne pourrait-on pas faire jouer le droit européen car en Grande-Bretagne, les organismes de carte bleue remboursent dans les situations similaires?

Anonyme a dit…

Voir : http://limousin-poitou-charentes.france3.fr/info/47844164-fr.php

Anonyme a dit…

Bonjour,
comme je le disais hier à 9h34 ("anonyme") sur ce même fil je tente la procédure de contestation du paiement par CB auprès de ma banque (Crédit Agricole).J'ai fouiné un peu sur internet et j'ai découvert que dans un cas similaire (liquidation) certaines banques avaient répondu favorablement. Afin de constituer un dossier aussi solide que possible, j'utilise le courrier type du site "e-litige" ( http://www.e-litige.com/fiches/LAR/COURRIERoppositioncamif.doc )
Le soucis est que le lien n°4 situé en bas de cette page retourne une erreur 404. Quelqu'un l'a-t-il vu valide et si oui que disait-il ?
Merci d'avance.

antoine a dit…

Bonjour,
Pour information voici le mail que j'ai envoyé aux instances suivantes :
http://www.elysee.fr/ecrire/
http://www.premier-ministre.gouv.fr/acteurs/premier_ministre/ecrire
http://www.minefe.gouv.fr/services/courrierPHP4/courrierPHP4/formulaire.php?form=litige.htm&ptheme=322
http://www.porte-parole.gouv.fr/votre-question/
http://www.genevieve-gaillard.com/htm/contacts.htm
http://www.poitou-charentes.fr/fr/exergue/contact/index.dml
http://lachaine.tf1.fr/lachaine/appel_a_temoin/0,,3394731,00-sans-aucun-doute-appel-temoins-.html
http://www.radiofrance.fr/franceinter/radio/ecr/ (Mermet : là bas si j'y suis et Giordano : service public)


Monsieur,

Je souhaiterais attirer votre attention sur la liquidation judiciaire de la société CAMIF Particuliers, prononcée le 27 octobre 2008 à Niort (79), qui laisse sur le carreau près de 800 salariés, ainsi que des dettes auprès de ses fournisseurs, transporteurs et clients.

En effet, on parle peu des clients lésés qui se retrouvent en bout de chaîne de la liquidation judiciaire. Ils n’ont pratiquement aucun espoir d’obtenir le remboursement des marchandises qu’ils ont souvent, comme moi, intégralement réglées mais dont ils n’ont jamais vu la couleur.

A ce jour : 524 clients lésés de la CAMIF déclarés sur http://soscamif.blogspot.com/ pour un montant total de 701 000 €. Et ces chiffres ne cessent d’augmenter d’heure en heure !

Travailler plus pour se faire arnaquer plus !
Est-il le nouveau credo de notre société en crise ?

J’appelle donc les pouvoirs publics à réagir face à cette imposture, cette escroquerie organisée. Nous, les petites gens qui consommons et qui faisons tourner la machine, avons été les témoins ébahis de la valse des milliards, d’un gouvernement volant au secours des grandes banques et instituts financiers. Comment pouvons-nous alors envisager que les pouvoirs publics ne lèvent pas le petit doigt pour soutenir le consommateur en pareille infortune ? Cette mauvaise publicité ne leur serait certainement pas favorable.

Car si aucune solution de recours n’est mise en place, je n’aurai de cesse d’alerter mon entourage, ma famille, mes amis, mes collègues de travail, et quiconque dès que j’en aurai l’occasion, sur la méfiance absolue à entretenir envers les commerçants :
• Achat sur internet ou vente par correspondance : paiement par carte bleue à proscrire. Paiement à la livraison uniquement, si disponible.
• Achat en magasin : versement d’arrhes à proscrire. Paiement uniquement sur présentation de la marchandise.
• Achat d’une automobile : versement d’acompte à proscrire. Paiement uniquement à la livraison.
• Achat immobilier sur plan : à proscrire car risque de faillite du promoteur.

En ces temps de crise où les français se demandent, à juste titre, de quoi leur lendemain sera fait, il est impensable que les pouvoirs publics élus laissent tranquillement tomber leurs administrés qui, parce qu’ils consomment, se font escroquer.

Dans l’attente de votre réponse, recevez Monsieur, mes salutations distinguées.

Anonyme a dit…

EXCELLENT ANTOINE!!

L'Encamiffé a dit…

Je n'ose dire bonjour...
En tous cas bravo à tous pour votre énergie et votre courage.

Pour ma part, c'est pres de 7500 envolés avec mes rêves de cuisines achetés auprès de magasin de PLaisir.

Je suis tout a fait scandalisés par un autre point : la filiale financière de la camif C2C que je vais devoir continuer à payer jusqu'à mi 2009 alors que je ne serais jamais livré.

Je suis quand même très intéressé par le sujet du transfert de propriété car, à l'instar de bcp d'entre vous, tous mes biens étaient sur le point d'être livrés (normalement c'était vendredi !) et ils sont tous en ce moment chez le livreur à côté de chez moi.

Sinon, je pense qu'une action collective est vraiment indispensable. Peut-être ne serait-il pas inutile d'avoir recours à un vrai expert (avocat spécialisé) pour nous aider dans nos démarches.

Voilà pour ce soir. Je vais continuer à essayer de lire les différents échanges.

Bon courage à tous,

Anonyme a dit…

Merci pour ce blog.

Un truc honteux: le salon CAMIF du 17 au 19 Octobre à Nancy. Des dizaines de commandes (à -20%, très drôle) qui ne seront jamais envoyées.

J'y commande un canapé. Ma CB ne passe pas au moment de l'acompte (a-t-elle flairée quelque chose?). Au moment de bilan et de la liquidation ma banque le chèque n'est toujours pas débité. Ma banque s'autorise à prononcer une opposition opposition à partir de la liquidation. J'attends de voir si je passe à travers les gouttes.....

Bon courage à tous

martin a dit…

Il faut lire ce qui se dit sur ce site.Il y a de bonnes idées.
Notamment faire annuler la liquidation judiciaire; car ici il y a peut-être liquidation frauduleuse!

http://www.60millions-mag.com/actualites/actualites_du_mois/quels_espoirs_pour_les_clients_de_la_camif

aspic31 a dit…

Je pense que la lettre "d'Antoine" reflète bien les sentiments des clients grugés par la CAMIF, méthodes de voyous dirait notre Président. Nous pourrions l’envoyer en masse à nos élus et autres ministères. Pensez à y ajouter aussi qu’une déduction fiscale pourrait être une bonne mesure et calmerait en partie notre colère, nous qui soutenions l’économie en ces temps difficiles. Quelques millions de déductions fiscales (éventuellement étalées dans le temps ) ne sont rien par rapport aux milliards injectés dans d’autres domaines. Cela pourrait redonner la confiance à tous par les temps qui courent, car acheter aujourd’hui comptant sans prendre la marchandise, pour moi non-merci ! ! ! !

ps:PS: quelqu'un connait -il le fournisseur des canapes relax CHESEA cuirs ?

minniestephie a dit…

Bonjour,

Quelqu'un connait-il le fabriquant des matelas des clic-clac. Je suis toujours à la recherche de réponse pour les garanties de nos articles.

Bea a dit…

Bonjour

Pour la procédure de contestation du paiement par CB auprès de la banque : le LCL refuse de prendre en charge le remboursement.

Pourquoi la banque Postal l'accepte.

Chaque banque a un avis différent. Pourquoi ?

Quelles banques acceptent ?

Anonyme a dit…

Bravo pour ce blog. J'ai passé commande le 16 octobre d'un canapé pour un montant de 1380€, livraison le 20 décembre, et paiement en 10x sans frais avec la carte véronèse le 1er prélèvement étant le 1er décembre. J'ai déjà prévenu ma banque et j'ai également appelé C2C pour savoir ce qui se passerait pour les prélèvements, ils m'ont répondu que "normalement" ils n'auraient pas lieu ,la marchandises n'étant pas livrée !!! j'ai quand même pas trop confiance mais je vais attendre le 1er décembre. Et dire que j'ai hésité à payer comptant !

Anonyme a dit…

Bonjour, comme vous tous je l'ai en travers de la gorge (pour 4000€)
cela ressemble vraiment à de l'abus de confiance, comment ce fait-il que rien ne laissait envisager une telle chose, d'habitude, avant qu'une entreprise ne fasse faillite, on en entends parler dans tous les médias des mois à l'avance, là rien!! si j'avais eu des échos j'aurais attendu de voir...
je vais tenter une annulation auprès de ma banque ayant une carte à débit différé.si jamais ça marche (doutes...), j'aurais préféré avoir mon salon...
Christian

Anonyme a dit…

quelqu'un as-t'il obtenu une date de livraison pour le transporteur DUSOLIER CALBERSON (cf message d'hier:"CALBERSON a la creche , qui m'a signale que tous les articles avaient etet reunis a Tours et qu'ils sont prets a liverer a nos frais bien-sur")

Jenny a dit…

En ce qui concerne le remboursement par les banques, je crois qu'on aurait une réelle possibilité (ss réserve d'avoir payé en CB et fait opposition moins de 70 jours après le paiement). Seulement les banques vont traîner les pieds au maximum, pensant décourager assez vite un client isolé. Il nous faudrait une aide juridique. Qqn connaît-il un avocat? Je vais appeler la MAIF cet am pour savoir s'il nous proposeraient cette aide (au moins pour leurs assurés : il ne faut pas rêver. Mais ceux qui ont un autre assureur peuvent essayer la mm démarche: il faut nous regrouper)

Manon a dit…

A Béa,

Bonjour Béa, je susi égalemet au LCL et depuis mardi, suite à quelques messages vocaux laissés à mon banquier je n'ai toujours aucun retour pour savoir si je peux contesté mon paiement par CB auprès de la CAMIF ...

Bizarre, lui qui me recontacte très rapidement ...

Je voulais savoir qu'est ce que le LCL a dit pour ce refus ? Quelles explications ?

Merci et couage à tous et à toutes, ne pas baisser les bras, je ne pense pas avoir ni ma marchandise ni mon argent mais je veux me battre pour qu'un semblant de justice soit appliqué !!!

minniestephie a dit…

Le liquidateur judiciaire est-il habilité à prendre en compte les problèmes de garanties?

minniestephie a dit…

Mais ceux qui ont un autre assureur peuvent essayer la mm démarche: il faut nous regrouper --> L'AGPM ne vient en aide qu'au personne ayant des prêlévements 3 fois cf mon message d'hier

Anonyme a dit…

Pour info,
Je viens d'avoir le service consommateurs de TEFAL : selon eux, depuis au moins le mois d'août, il ne livre plus la CAMIF car il ne les payait pas.
Donc, c'est pour cela, que la livraison de nos produits tefal était eternellement repoussé par la Camif. Pour tous les clients qui ont commandé ces produits, vous n'aurez jamais vos produits et ils ne se trouvent pas dans les entrepôts d'un transporteur. A mon avis, ce n'est pas le seul fournisseur qui est dans ce cas de figure.

Bea a dit…

Bonjour Manon

Le LCL m'a répondu que le remboursement s'applique uniquement qu'en cas de commande après l'annonce de la liquidation juduciaire.

Dans mon cas comme pour tous les autres nous avons commandé avant.

Donc pour eux c'est un litige commercial, il faut s'adresser au tribunal de commerce.

Donc je lui adresse ma lettre en recommandé elle transmettra à la centrale au service des cartes.

Tous ceux qui sont au LCL doivent envoyé leur lettre.

Anonyme a dit…

TRANSPORTEUR
Attention, je viens d'appeler le transporteur qui m'avait livré sur Paris mon canapé Naxos en juillet pour savoir si il avait pas ma table basse par hasard?
On m'a répondu que tous les colis CAMIF en leur possession sont repartis hier et avant-hier !
En gros, n'espérez pas comme ds le reportage de France3 hier, récupérer votre bien en payant la livraison!

Bea a dit…

Voici la lettre que je vais envoyer au LCL


Le 29 octobre 2008

Lettre Recommandée avec Accusé de Réception

Objet : Opposition paiement par carte bancaire

Madame, Monsieur,

J'ai procédé à une commande XXXX à la société CAMIF Particuliers Trévins de Chauray 79000 Niort, pour un montant de XXX TTC € par carte bancaire le XXXX 2008.

Par jugement en date du 27 octobre 2008, cette société a été placée en liquidation judiciaire avec fixation de l’état de cessation de paiement au 27/10/2008.

Cette commande ne m'ayant pas été livrée, je conteste donc le paiement et fais en conséquence opposition au paiement, comme la loi m’y autorise sur le fondement de l'article L. 132-2 du code monétaire et financier Modifié par Loi n°2005-845 du 26 juillet 2005 - art. 165 (V).
L'ordre ou l'engagement de payer donné au moyen d'une carte de paiement est irrévocable.
Il ne peut être fait opposition au paiement qu'en cas de perte, de vol ou d'utilisation frauduleuse de la carte ou des données liées à son utilisation, de procédure de sauvegarde, de redressement ou de liquidation judiciaires du bénéficiaire.

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de ma considération distinguée.

Pièces jointes :
Copie de facture
Copie de mon relévé bancaire

jean a dit…

le paiement en carte bleue via internet n'est pas couvert par l'assurance que l'on paie avec la CB
La maif envoie un dossier pour ceux qui sont assurés chez elle

raymat a dit…

Transporteur Dusolier- Calberson;
suite a 2 premier coup de fils (un a la Creche et un a tours) j'ai envoye hier 1 email pour savoir si ma commande etait chez eux et s'ils etaient prets a me l'envoyer comme dit. toujours pas de reponse j'ai donc retelephone ce matin pour m'entendre dire la meme chose : un mail va me parvenir demain ou debut de semiane prochaine pour me dire si marchandises il ya et ou. Il semble d'apres la standardiste que ce soit un HUB de la CAMIF (donc l'etape avant le transporteur) .. tout ca me semble un peu confus alors si qq'un peut m'informer sur ce HUb je suis preneuse..
email du "Hub":
cpt-camif.ta@geodis.com

courage!!

Bea a dit…

Bonjour

Qui connait le transporteur de meuble pour le Val de Marne

J'ai été livré plusieurs fois par Vir SETM mais sois disant il ne travaille plus pour la camif depuis 2002...

jean a dit…

je viens de recevoir une pub de viniphile avec des offres de vins
est ce qu'on peut commander pour la valeur que nous doit la camif sans payer ?? Ce serait un moyen de rembourser les petites sommes

ZAZIE a dit…

@jean
J'ai eu la même idée avec camif habitat... puisque j'ai des travaux à faire...
Non sérieusement le mieux est de boycoté purement et simplement toutes les filiales du groupe jusqu'à une réelle prise en charge de nos commandes ! (désolée pour les salariés mais nous sommes otages et c'est notre seul moyen de pression !)

Bea a dit…

Qui dit que leurs filiales sont en bonne santé...

On nous a rien dit pour CAMIF Particuliers...

Anonyme a dit…

a francois qui declare 475000 euros .
est ce une erreur de frappe

Benedicte a dit…

J'ai essayé de porter plainte au commissariat de police de la Gare Part-Dieu ce matin.
Je me suis fait envoyée sur les roses.
L'un des policiers m'a montré l'article dans la presse en me disant que je n'avais qu'à écrire à Me DUTOUR ou l'appeler. Je lui ai expliqué qu'il était impossible de joindre l'étude et que j'allais écrire.
Ces messieurs m'ont alors dit que personne ne m'avait forcé à commander à la Camif et que c'était donc de ma faute et que je pouvais pas porter plainte.
J'en avais les larmes aux yeux.
Je suis sure que d'ici la semaine ils auront découvert des victimes de cette escroquerie dans leur entourage...
Ils m'ont quand meme envoyé au Tribunal de Grande Instance. Je m'apprète donc à déposer ma plainte au TGI demain matin et ensuite l'adresser au responsable de mon agence Caisse d'Epargne dans l'espoir de pouvoir contester la paiement.
Je vous tiens au courrant.

Anonyme a dit…

J'ai été livré d'un canapé NAXOS en juillet à Cachan dans le 94 par Agediss, 56 rte de paris à Pontaut-Combault(77), 0164432600.
Je les ai appelé ce matin pr savoir si ils avaient ma table basse par hasard!
Ils n'ont plus RIEN ! Tout est reparti à la CAMIF hier et avant-hier !

MathiasB

Jenny a dit…

A Béa et aux autres: l'art.L132-2 du code monétaire ne fait aucune référence à l'antériorité de la faillite par rapport au paiement: comme si une personne pourvue d'un peu de bon sens allait acheter auprès d'une entreprise déjà en faillite! Il me semble que c'est une entourloupe des banques

Anonyme a dit…

j'ai commandé un salon modèle boston au magasin de colomiers début juillet, commande à livrer avant le 04 /11/08 confirmation par mail le 13 /09 , commande à livrer dans le dept. 66 .
Je cherche le fabricant des canapés BOSTON ET LE TRANSPORTEUR pour le département 66.

Béa a dit…

A Jenny

C'est bien pour ça que je viens d'envoyer ce midi ma lettre recommandée au LCL (même si celui-ci me dit non).

Nous sommes dans les délais puisque nous avons jusqu'à 70 jours.

Cela me coûtera même si c'est perdu 5 euros de poste. On ne sait jamais vu l'ampleur de la situation.

Sarko pourra peut etre faire le père Noel

Anonyme a dit…

BENEDICTE,

Sachez que la gendarmerie n'a pas le droit de refuser une/votre plainte, et si elle le fait déposer plainte par courrier à Monsieur le procureur de la république du TGI et expliquez lui.
Souvent ils disent aux personnes de faire des mains courantes ce qui est interdit.
Gardez courage!!! Cathy

Anonyme a dit…

Que faire quand un journaliste écrit votre nom au vu et au su de toute votre région en inscrivant ce que je lui ai écris par mail à savoir "je ne dispose pas de gros revenus" conclut par mon entourage par "je suis pauvre" alors que je voulais dire que je ne suis pas aussi bien payé que monsieur le dirigeant de la CAMIF et qui dit que je supplie alors que je demande de l'aide pour faire connaitre ce blog!!
dites moi ce que vous pensez?

raymat a dit…

qques info supplementaires:
je viens de telephonner au service Mastercard .. puisque ma banque fait le gros dos et j'ai appris que pour les achats sur internet avec une carte "access", le probleme de la liquidation d'1 entreprise est pris en compte; mais pas avec 1 master-card classique

donc pour ceux qui en sont equipes....

phil a dit…

J'ai failli être dans le même cas que la plupart d'entre vous avec l'achat d'une cuisine le 11/10 (6400 Euro). failli seulement car la vendeuse m'a poussé vers un 10 fois sans frais alors que je voulais payer au comptant (est-ce qu'elle savait ?). J'ai appelé C2C qui m'a confirmé que les mensualités ne débuteront pas (1ere le 8/12) comme la commande ne sera pas livrée. C2C doit envoyer un courrier dans les 2 prochaines semaines pour confirmer. enfin je l'espère...

Bon courage à tous.

philippe a dit…

Posté sur le site du Premier Ministre et de Luc Chatel l'étonnement de l'absence de mesure vers les clients , et l'idée simple (trop ?) de pousser le mandataire à faire procéder par les transporteurs aux livraisons des clients qui ont tout payé... quitte à payer le transport...
Egalement demandé au mandataire de prendre position sous quinzaine (?)
A suivre...

jean a dit…

article du 30 ???

http://www.lesechos.fr/info/distri/4789740-la-direction-de-camif-sa-reste-confiante.htm

jean a dit…

Je viens d'avoir camif viniphile qui n'est pas la CAMIF ????? d'après leurs dires mais qui est tres suspicieux ils sont financierement etrangers à camif particuliers mais camif SA est la maison mère ??? de nombreuses personnes les appellent et leur signalent qu'ils ne feront pas de commande... donc ils risquent de suivre camif particuliers et peut être probleme aussi pour camif habitat Je propose aussi de retourner par la pposte à l'envoyeur toutes les pub camif quelque chose

Anonyme a dit…

Une partie de ma commande est en souffrance chez le transporteur DGD Alsace depuis début octobre. Il refuse de bouger tant qu'il n'a pas de consigne du liquidateur. Après avoir essayé de récupérer directement mon meuble chez DGD Alsace de Scherwiller pour lui éviter d'avoir à me livrer et après un dialogue de sourd, je suis allé à la gendarmerie pour ouvrir un dossier de plainte. La gendarmerie m'a déconseillé de déposer plainte dans l'immédiat pour escroquerie et vol, en attendant que la situation se décante. Mais si ma commande venait à disparaitre de chez le transporteur (retour aux entrepôts CAMIF pour ventes aux enchères), je n'hésiterais pas à poursuivre la procédure et à déposer plainte pour vol et/ou escroquerie.

Il faut faire pressions sur les TRANSPORTEURS pour qu'ils ne retournent pas la marchandise à la CAMIF ou qu'ils ne se payent sur la "bête" (DGD m'a annoncé que CAMIF leur devait une ardoise de 70000 € en frais de livraison)

Sylvain a dit…

Bonjour

Le 7 août, j'ai acheté au magasin d'henin beaumont un canapé convertible pampelune à 975 €. J'ai demandé au vendeur d'emporter le canapé d'expo.

Oh lala !, pas question, la livraison se fera le 11 Octobre, pas de chance un courrier m'informe que celle-ci est décalée le 4 novembre (c'est bizarre, j'ai comme un doute !!).

2 questions :
- Savez-vous si il y a encore des produits au magasin de Henin ?

- Quelqu'un connait-il le transporteur sur la région Nord

Merci pour les réponses et au créateur de ce blog (tous ensemble)

Sylvain

Anonyme a dit…

Quelqu'un connait-il le fournisseur pour les salons à la carte ( HAWAI...MARE...)?
Merci

Anonyme a dit…

Quelqu'un connait-il le fournisseur pour les salons à la carte ( HAWAI...MARE...)?
Merci

Anonyme a dit…

La CAMIF n'a eu aucune pitié pour mon dos ! Je m'estime heureux par rapport aux salariés licenciés et à d'autres clients, mais quand même... 522 euros en débités le 15/09 pour un matelas neuf, mail reçu 15j après pour annoncer un décalage de la livraison, et puis on connait la suite. J'ai envoyé sans illusion ce matin un LRAR à ma banque (Soc. Gen.) pour contester le paiement effectué par CB. On va voir, mais ils ont déjà fort à faire pour se renflouer suite aux errements de leurs traders !

Martine a dit…

Bonjour, je souhaiterai savoir si quelqu'un a eu en liqne les transports TLA 05 61 47 59 23, car pour ma part j'essaie d'appeler depuis ce matin personne ne repond !
d'après infos ils auraient en stock des cuisines Camif en attente de livraison.
Merci

Sylvie du 54 a dit…

Bonjour à tous,
Mon cas va paraitre derisoire vu les sommes engagées par certains.
J'ai commandé au salon expo de NANCY du 19 octobre une centrale vapeur pour 270€ qui m'a ete débitée et livrée (par chance!).
Par contre ma commande internet du 20 octobre pour 92€ est bloquée chez le transporteur DISTRIHOME qui refuse de me livrer.
J'ai contacté la maif pour faire un dossier mais je doute!!
Qui a des infos supplémentaires sur la légalité du transporteur de garder une marchandise dejà reglée??
Bravo pour ce blog en tout cas!

Anonyme a dit…

XAVIER
je t'ai envoyé sur sos.camif@gmail.com, une réponse du député de ma circonscription qui nous soutient et a envoyé pr sa part une question à Luc Chatel!
merci de la mettre en ligne!

MathiasB

Anonyme a dit…

Bravo pour ce blog et toute l'aide qu'il nous apporte.Pour ma part,procedure a la maif(demande de dossier de creance)et a ma banque pour le paiement par carte (banque postale)suivant l'article L132-2.Affaire a suivre . bon courage a tous.

Anonyme a dit…

APPEL au fabricant du canapé CHELSEA RELAX, s'ils veulent je suis prêt à négocier ma comande, si par hasard ils etaient preneur.
De même pour le fabricant où le depositaire des tables BERGEN rectangulaire
+allonge, teck, j'ai recu les bancs sans la table, je suis prêt à negocier....
s'ils lisent ce mail, me contacter :aspic31@moris.org

Anonyme a dit…

Quantau service juridique fr la MACIF, il pointe aux abonnés absent, il ne save que faire sinon nous conseiller d'ecrire au liquidateur pour valider la créance....
BRAVO c'etait fait!!!!

Anonyme a dit…

Quelques réflexions (qui valent ce qu’elles valent) sur « l’escroquerie » de la CAMIF :

1. Depuis, juin 2008, il y a eu, au sens de la loi, une intention manifeste d’escroquer les clients. Etre issu du monde associatif et militant (que je défends) n’excuse EN RIEN la malhonnêteté. La tentative de sauvetage de juillet 2008 n’aurait pas dû avoir lieu. Les dirigeants le savaient. Le passage éclair de Gilles Oudot à la tête de CAMIF particulier (nommé en janvier et démissionnaire en juin) est très éclairant. Il est venu, il a vu et il a compris que c’était fini.
Cela n’a servi qu’à alimenter la trésorerie pour vivre au jour le jour sans espoir de redresser l’entreprise. Cette volonté délibérée de tromper le client peut être facilement prouvée… Il suffit :
- de regrouper tous les emails fantaisistes reçus et inventés par les secrétaires du siège de Niort – ou d’autres personnes peut-être (ce qui induit qu’elles devaient bien se douter de quelques choses en rédigeant de telles âneries) : des friteuses en cours de finition ( !) ; des canapés retournés aux fabricants parce qu’ils avaient voyagés dans un wagon avec de mauvaises odeurs ; des manques de matières premières (comme pendant le 2e Guerre mondiale) ; des coloris mal fixés (pourquoi s’adresser alors à des PME si compétentes) ; des articles abîmes (impossible à savoir par la CAMIF avant réception par le client si ils sont directement envoyés au client) ; etc.
- de vérifier chez un fournisseur si la commande a bien été passée en temps et heure. C’est un peu plus difficile mais possible surtout avec les PME si on les contacte directement. Je pense que beaucoup de commandes ont été encaissées sans que l’ordre d’achat ait été passé.

2. Les associations SOS CAMIF et autres doivent aussi veiller à ne pas laisser se répandre n’importe quel bruit. La CAMIF n’appartient pas au PS. Elle n’est pas gérée par des fonctionnaires. Cela fait longtemps qu’elle est ouverte à tous. Ce n’est pas l’économie sociale et coopérative qui est en faillite. C’est le fait que l’économie sociale et coopérative ait voulu passer au modèle libéral à tout crin sans les compétences nécessaires, ce qui a conduit à la faillite. La CAMIF a pris les plus mauvais côtés du libéralisme tout en faisant semblant de se positionner sur ses anciennes valeurs consuméristes. Le grand écart était impossible.

3. De rappeler la responsabilité immense des dirigeants successifs… Ils doivent RENDRE COMPTE et CAMIF SA ne doit pas s’en tirer malgré son habile montage financier. Aussi bien les anciens, les derniers issus du monde enseignant (Piques, Gasol et consorts) qui ont eu des folies de grandeur (l’expansion à l’Est, les Maisonnables etc.) sans rien connaître au marché. Et aussi les « chasseurs de coûts » inconséquents (Lhermitte issu des Suisses etc.) qui ont mené une politique aberrante (des réductions à tout va sur des prix hors marché, des cadeaux systématiques à chaque commande, des changements de stratégie tous les 6 mois qui ont pris systématiquement les clients à contrepied : frais de ports gratuits, puis payants, puis gratuits ; puis payant mais en fait gratuits avec la marée de réductions qui a submergé le Net etc…). La représentation syndicale ne doit pas s’exempter de mea-culpa. Selon l’excellente expression d’un quotidien national, elle a « ossifié » la CAMIF et n’a pas beaucoup aidé ses tentatives de s’amender.

4. Bilan 1 : la faillite frauduleuse devrait être prouvée. Et cela changerait la donne. Tout ce qui est fait depuis quelques jours devrait être canalisé et cela devrait donner des résultats. Peut-être organisé par les plus actifs du Net (je pense au créateur du blog SOS CAMIF qui a l’air d’être quelqu’un d’exceptionnel dans ces circonstances).

5. Bilan 2 : Et la MAIF ? Certes, elle a réussi à se débarrasser de son enfant en temps et en heure… mais est-ce que cela l’exempte de sa responsabilité morale ? Pour le moment elle centralise juste les créances des sociétaires MAIF (ce qui ne sert à rien puisqu’elles ne seront pas honorées). Elle doit proposer de faire agir l’ASSISTANCE JURIDIQUE pour les sociétaires lésés. Si nous sommes des milliers à l’exiger elle obtempèrera… Sinon nous partirons…

6. Conclusion : Je suis déprimé de voir disparaître la CAMIF. Je l’ai beaucoup aimé. J’ai ragé de voir ses erreurs successives (cela fait 10 ans que je prédis sa disparition). Je voudrais qu’elle soit enterrée proprement (croyez moi CAMIF SA ne survivra pas, hélas, même si pour le moment elle n’est qu’ne redressement judicaire).

Addendum : je vais poster ce message sur d’autres sites car je crois que la visibilité fait la force sur le NET. . Vous risquez donc de lire ce texte plusieurs fois

Jenny a dit…

J'ai appelé la MAIF pour savoir jusqu'où irait leur aide juridique. Eh bien, pas très loin pour l'instant; j'ai parlé d'une aide vis-à-vis des banques. "Oh! il faut voir avec votre banquier" et "Il y a tant de choses qui circulent sur internet". j'ai signalé que que L132-2 n'était pas une rumeur, mais un article du code monétaire. Il faut les appeler sans relâche, sinon... Ils doivent être finalement inquiets.

alain a dit…

Bravo pour l'initiative. Même si cela n'aboutissait pas, cela a au moinds le mérite de nous faire bouger et de se sentir moins seul!
J'ai payé par Internet avec ma carte VISA: y a t'il un recours de ce côté là?

angorette a dit…

Bonsoir,
Depuis 2 jours, j'ai envoyé un mail à la Présidence, laissé un message au transporteur Camif de Vitrolles, pris rendez-vous à la Caisse d'Epargne pour m'entendre dire que bien que je paie une assurance Satellis de 6,65€/mois, je n'ai pas de recours contre paiement abusif, sans compter le discours moralisant sur le mauvais rôle des médias vis à vis de la CE...
Je m'apprête à envoyer une lettre au député du Vaucluse JC Bouchet.
Je suis révoltée qu'on nous traite de cette façon, jusque où devrons nous aller pour qu'on nous écoute ?
Jueva

Anonyme a dit…

Une réponse à la louche pour tous les gens qui ont commandé à la CAMIF depuis quelques mois :
- sauf quelques cas particuliers, aucun recours n’est possible envers sa banque (ni Alliatys de la banque postale ni Visa ni Mastercard etc.) ;
- liquidation judiciaire veut dire que la CAMIF particuliers s’est arrêtée de vivre le lundi 27/10 quand le tribunal de commerce de Niort a décidé de la liquidation ;
- la législation française veut que les clients soient les derniers servis quand on liquide une entreprise (or si elle est en faillite c’est qu’elle a tellement de dettes que même si on vent tout elle n’aura pas assez d’argent pour rembourser les clients).
Des lueurs d’espoir :
- Mobilisez les médias… déjà TF1 ouvre son 20h00 sur la CAMIF. Il y a certes les salariés mais il y a aussi les dizaines de milliers de clients escroqués (et peut-être plus …le nombre grossit à une vitesse vertigineuse);
- pour les sociétaires de la MAIF…ancienne patronne de la CAMIF. Il faut faire pression sur elle. Pour le moment elle n’a que des paroles compatissantes..et quelques timbres poste à offrir (elle propose de regrouper toutes les créances des sociétaires).
- il ne faut pas oublier le vrai propriétaire actuel de la CAMIF (le fonds Osiris Partners) : il fait quoi ? Il devient quoi ? Il va récupérer quoi ?
-il ne faut pas oublier non plus CAMIF SA : elle n’est pas en liquidation mais uniquement en redressement judicaire. Elle vit encore. Elle doit apporter ses fonds pour essayer d’éponger ce qui a été englouti par CAMIF particulier… De toute façon elle est en survie. Elle va licencier 80 % de ce qui lui reste de personnel. Elle ne peut pas s’en sortir. Au moins qu’elle ait la décence d’aider ses (anciens) clients.

Anonyme a dit…

Le club s'agrandit (malheureusement d'heure en heure). pour ma part j'ai une carte de paiement CARREFOUR dont les gestionnaires ne connaissent pas l'article L132-2 ce qui crée un nouveau litige. forcément eux aussi connaissent la crise....moi j'en ai pour 749,95 euro, mobilier bloqué chez le transporteur.....Vive la CAMIF et vive CARREFOUR payer mais surtotu ne demandez RIEN

Aldos a dit…

Pour l'article 132-2 du code monetaire (pour ceux qui ont regle par CB il y a moins de 70 jours), il n'y a apparemment aucune jurisprudence sur le sujet a ce jour. Pour cela j'ai ete sur le site de la cour de cassation et sur celui de l'AFUB. Ils proposent une marche a suivre en cas de desaccord avec la banque en passant par un mediateur. La demarche est assez bien expliquee sur www.afub.org

Il va falloir s'armer de patience, mais notre cas pourrait faire jurisprudence visiblement. Il faudrait peut etre se regrouper pour adresser nos questions a cette association concernant cet article 132-2.

Aldos a dit…

Pour l'article 132-2 du code monetaire (pour ceux qui ont regle par CB il y a moins de 70 jours), il n'y a apparemment aucune jurisprudence sur le sujet a ce jour. Pour cela j'ai ete sur le site de la cour de cassation et sur celui de l'AFUB. Ils proposent une marche a suivre en cas de desaccord avec la banque en passant par un mediateur. La demarche est assez bien expliquee sur www.afub.org

Il va falloir s'armer de patience, mais notre cas pourrait faire jurisprudence visiblement. Il faudrait peut etre se regrouper pour adresser nos questions a cette association concernant cet article 132-2.

Jenny a dit…

Aldos: tout à fait d'accord pour m'associer à une démarche commune auprès d'un médiateur. On procède comment?

Anonyme a dit…

Bonjour,

Je suis aussi client de la CAMIF. J'ai acheté un canapé d'une valeur de 1495 € et comme tout le monde je cherche à récupérer mon achat.

En surfant sur les forums j'ai trouvé pour les clients ayant payé en carte de crédit peuvent ce faire remboursés du montant de leur achat avec la loi voté le 15 novembre 2001 (LOI N° 2001-1062 article 34).

article 34: il ne peut être fait opposition au paiement qu'en cas de perte, de vol ou d'utilisation frauduleuse de la carte ou des données liées à son utilisation, de redressement ou de liquidation judiciaires du bénéficiaire.

J'ai moi-même effectué la démarche auprès de ma banque qui m'a confirmé et pris en compte ma demande que je dois officialiser par un courrier en recommandé avec AR.

Cela n'empêche pas de faire une déclaration de créance auprès de Me Dutour.

Je pense qu'il est nécessaire de faire circuler cette information auprès des clients se trouvant dans cette situation.

Cordialement

sweety62 a dit…

Tentez la contestation du prélévement de votre carte bleue.
Si cela fonctionne c'est votre banque qui se retournera vers la Camif.

Merci Xavier pour ton initiative rapide et efficasse

TR a dit…

Bonjour,

J'ai trouvé sur le site de la Cour de Cassation une jurisprudence qui indique qu'une demande d'opposition relève de la seule responsabilité du client et qu'une banque ne peut pas s'y opposer. Par contre, la partie adverse peut demander ensuite sa main-levée (= annulation)et éventuellement porter plainte (mais dans la situation actuelle oseraient-ils ?).
Mon banquier (BPE) ne m'a pas démenti.

Bon courage à tous, ne baissons pas les bras.

Anonyme a dit…

Il doit y avoir une erreur les 2 premiers de la liste : c'est Henri 130294€ et yvan 104210 €, je pense qu'il y a au moins un zéro de trop.
Xavier peut tu accéder à la base de données et vérifier ces 2 informations. Là notre base de données va manquer de crédibilité même si c'est pas le but.

Papy43 a dit…

Je viens d'insérer le lien de votre blog dans mon blog de Documentation Pédagogique afin d'ameuter tous les arnaqués de la CAMIF.
A cette adresse :
http://papy43-documentation.blogspot.com/2008/10/creance-camif.html

Sylvie du 54 a dit…

Dans la même ligne de ce qui a été dit un peu plus haut je pense qu'il faudrait supprimer de la base les doublons à savoir "même prénom, même montant et même date de commande" qui faussent le compteur.

Anonyme a dit…

Comment avoir confirmation que la MAIF était bien l'assureur de la société CAMIF Particuliers ? Je n’ai pas trouvé sur le net.
Dans l’affirmative on pourrait explorer la voie de l’indemnisation de l’assureur suite à la défaillance de l’assuré.

jdc a dit…

Salut
est ce quelqu'un a un modele de lettre pour envoyer contestation cb à sa banque --> jdtemp@free.fr
Merci d'avance

Anonyme a dit…

voici la lettre d'un précédent blogueur - merci à lui :

Lettre Recommandée avec Accusé de Réception

Objet : Opposition paiement par carte bancaire

Madame, Monsieur,

J'ai procédé à une commande xxxx a la société CAMIF Particuliers
Trévins de Chauray 79000 Niort,
pour un montant de xxx TTC € par carte bancaire le xxxxxxx 2008.
Par jugement en date du 27 octobre 2008, cette société a été placée en liquidation judiciaire avec fixation de
l’état de cessation de paiement au 27/10/2008.

Cette commande ne m'ayant pas été livrée, je conteste donc le paiement et fais en conséquence
opposition au paiement, comme la loi m’y autorise
sur le fondement de l'article L. 132-2 du code monétaire et financier Modifié par Loi n°2005-845 du 26 juillet 2005
- art. 165 (V).
L'ordre ou l'engagement de payer donné au moyen d'une carte de paiement est irrévocable.
Il ne peut être fait opposition au paiement qu'en cas de perte, de vol ou d'utilisation frauduleuse
de la carte ou des données liées à son utilisation, de procédure de sauvegarde, de redressement ou
de liquidation judiciaires du bénéficiaire.

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de ma considération distinguée.

Pièces jointes :
Copie de facture
Copie de mon relévé bancaire

Anonyme a dit…

Bonsoir
j'ai été arnaqué comme vous tous par la CAMIF.
Je me suis rendue deux fois à ma banque pour contester l'achat carte ; on m'a répondu que je ne pouvais rien faire... la 2 ème fois j'ai cité les fameux textes de lois.
Enervée, je suis allée voir une banque concurrente pour leur demander conseil ; mon compagnon entre temps à appeler la banque de France pour leur demander quoi faire et ils lui ont dit que toute personne qui a payé par carte bancaire peut faire une contestation d'achat pendant 70 jours à compter de la date d'achat du bien.
Donc normalement les banques n'ont pas le droit de refuser. Aujourd'hui, j'ai envoyé une lettre recommandée avec AR à ma banque et au siège social (cmdp. J'attends de voir...
La personne de la banque de France a également dit que comme il y a eu liquidation judiciaire, ils n'ont pas le droit de nous prélever comme ils veulent.
On nous prend pour des gogos et on veut nous dissuader de faire les démarches nécessaires... enfin c'est l'impression que j'ai.

JMC a dit…

Tu peux en trouver une quinzaine de posts plus haut.
j'en ai envoyée une hier avec ar ( le 1er contact était positif ) et j'ai eu une réponse aujourd'hui par téléphone de la Banque Postale: c'est niet ( en fait il y a eu ordre et contre ordre ) et devant la multitude des demandes les banques font le gros dos...
Comme j'ai payé par e- carte bleue j'ai fait un dossier pour faire valoir un sinistre euros par commande.On précise qu'un article non livré pourra être remboursé ( max 2000)
je reposte l'exemple de Léa j'ai utilisé presque le même bea a dit...
Voici la lettre que je vais envoyer au LCL


Le 29 octobre 2008

Lettre Recommandée avec Accusé de Réception

Objet : Opposition paiement par carte bancaire

Madame, Monsieur,

J'ai procédé à une commande XXXX à la société CAMIF Particuliers Trévins de Chauray 79000 Niort, pour un montant de XXX TTC € par carte bancaire le XXXX 2008.

Par jugement en date du 27 octobre 2008, cette société a été placée en liquidation judiciaire avec fixation de l’état de cessation de paiement au 27/10/2008.

Cette commande ne m'ayant pas été livrée, je conteste donc le paiement et fais en conséquence opposition au paiement, comme la loi m’y autorise sur le fondement de l'article L. 132-2 du code monétaire et financier Modifié par Loi n°2005-845 du 26 juillet 2005 - art. 165 (V).
L'ordre ou l'engagement de payer donné au moyen d'une carte de paiement est irrévocable.
Il ne peut être fait opposition au paiement qu'en cas de perte, de vol ou d'utilisation frauduleuse de la carte ou des données liées à son utilisation, de procédure de sauvegarde, de redressement ou de liquidation judiciaires du bénéficiaire.

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de ma considération distinguée.

Pièces jointes :
Copie de facture
Copie de mon relévé bancaire

dave a dit…

oui, si elle était assurée (si c'était pas trop cher pour elle!!), c'est le contrat de garantie mis en place par la CAMIf qui garantit l'acheteur de recevoir ses biens ou d'être remboursé ...

C'est pas la MAIF , l'assureur de la CAMIF??? C'est cette info qu'il faut connaître!!!

speedblue a dit…

Comme beaucoup ma commande est bloqué chez le transporteur (N'Co Services aux mureaux). Je les appelles tous les jours et je leur ait envoyé un courrier en AR ainsi qu'au liquidateur afin qu'il prenne position mais impossible d'avoir la moindre information.

Aldos, Philippe, Est ce que vous avez réussit à avoir des informations de N'CO services ? A-t-on la moindre chance d'avoir notre commande en payant la livraison ?

Laulotte a dit…

Merci et bravo pour le blog. Cela fait du bien de voir qu'on se serre les coudes. Je vais tenter d'aller à ma banque demain, suite à vos remarques. Merci à tous. Bon courage à tous.

Anonyme a dit…

Toutes ces réactions et renseignements sont très intéressants ... et très utiles pour savoir quoi faire. C'est une excellente idée d'avoir ouvert ce blog. La MAIf regroupe peut-être les dossiers, mais je n'imagine pas que son service juridique se retourne contre une entreprise faisant partie de la même "famille"... Je serais donc assez d'accord pour tenter une action conjointe de toutes les personnes lésées. J'avais, moi aussi, confiance en la Camif, même si j'avais déjà protesté contre le fait que les achats soient prélevés avant l'envoi de la commande! Et pour C2C, vous avez bien de la chance si vos mensualités ne sont pas prélevées: il m'est arrivé dans le passé d'avoir des prélèvements sans avoir été livrée... c'est d'ailleurs l'une des raisons pour lesquelles j'ai résilié cette carte!

L'Encamiffé a dit…

Bonjour,

Je crois aussi qu'il faut faire une vive pression sur la MAIF. Il y a des liens historiques, sinon capitalistiques entre ces deux sociétés. D'ailleurs, la page de bienvenue de la CAMIF est toujours sur le site de la Mutuelle.
Aujourd'hui, je me suis énervé au téléphone avec eux. Je sollicitais une "aide juridique sérieuse" pour m'assister dans mes démarches... mais les choses ont beaucoup de mal à venir. Je pense que je vais les harceler à nouveau dès demain. Je ne me contente pas de l'envoi d'une simple formulaire pour une garantie PJ que je paie très cher tous les ans et alors que plusieurs mois d'économies et de sacrifice sont en jeu.

Où sont passées les valeurs de la MAIF ?

Christophe

Anonyme a dit…

Quant à ma commande, au vu de certains commentaires, je me demande si elle a même été passée chez le fabricant... que je ne connais pas! (bibliothèque modulable). J'avais aussi pensé à un arrangement avec les fabricants afin que personne ne soit complètement perdant... mais finalement, on ne sait toujours pas de façon certaine qui est propriétaire du bien, même quand elle a été intégralement payée...!?

Anonyme a dit…

A Jmc
En effet, la poste ne dit plus la même chose aujourd'hui qu'il y a 2 jours. Elle n'accepte pas les contestations d'achat sauf si on a fait un achat après la liquidation judiciaire (le gag!). Font-ils le forcing ? Ou est-ce la loi ? Mystère. Comment avoir des renseignements fiables ?

doolittle159 a dit…

Pour Xavier : il faudrait effectivement faire une petite requête sur ta base pour enlever les doublons (certains sont même plus qu'en double), parce que ça fait pas très sérieux là.

En même temps, t'en as déjà fait beaucoup (merci encore!) et t'as peut-être autre chose à faire...

Anonyme a dit…

Dans quel monde vivons nous ? Une société dans laquelle nous avions toute confiance depuis 30 ans nous a menti en sachant pertinemment qu'elle allait couler. Lorsque nous avons commandé un canapé à 820 € le 29 septembre 2008 le prélèvement par CB a été effectué aussitôt. Aucune inquiétude alors puisque nous devions être livrés au plus tard le 22 octobre. Quelle surprise le jour dit de ne rien recevoir et de n'avoir aucune réponse alors de la CAMIF sur l'état de la commande et pour cause ! Argent encaissé, commande certainement pas passée ?, escroquerie manifeste.Nous sommes écœurés. Terminé les achats avec paiement d'avance ! Battons nous tous ensemble pour espérer obtenir une indemnisation et bravo pour ce Blog.

Anonyme a dit…

Voila ce que nous aurions dû lire au bon moment: 02/07/08 !
"La branche particuliers du groupe de vente par correspondance Camif, qui distribue des produits dédiés à l'équipement de la maison et aux loisirs, est au plus mal avec ses fournisseurs. Ces derniers menacent de ne plus livrer les commandes des clients s’ils ne sont pas payés."
http://www.rue89.com/2008/07/02/les-fournisseurs-de-la-camif-menacent-de-cesser-de-livrer

Isabelle a dit…

Merci à Xavier pour la création de ce blog. Comme vous tous, j'ai commandé un matelas mi-septembre. Un mail m'a prévenu d'un retard de livraison du fournisseur...Et voilà, je n'ai pas de matelas mais mon argent a bien été débité de mon compte...
Je vouslais vous indiquer un nouvel article paru dans la nouvelle république :http://www.lanouvellerepublique.fr/dossiers/journal/index.php?dep=79&num=983458.
Peut-être aurons-nous d'autres informations au 39.39.
Bon courage à tous

Anonyme a dit…

Comme vous tous, j'ai été arnaqué de 3400 euros. Quelqu'un a-t-il la liste des fournisseurs meubles de la CAMIF ? Je ne désespère pas de pouvoir négocier avec le fabricant qui a du mettre ma commande en fabrication et qui se retrouve comme moi, le bec dans l'eau. Ma commande : éléments de bibliothèque "Biblio", pages 236-237 du catalogue.

philippe a dit…

Bonjour !
Video matinale de Luc Chatel : http://www.porte-parole.gouv.fr/2008/10/31/liquidation-judiciaire-de-la-camif/
Il annonce pour les clients lésés une action au niveau de la DGCCRF:inventaire par le représentant départemental et le mandataire, et une cellule joignable au 39 39, le service consommateur du gouvernement.
A suivre...

Anonyme a dit…

Ne croyez-vous pas que les récentes promotions, remises de 20 % pendant 10 jours dans les différents magasins Camif etc... étaient un piège de la direction (de ceux qui savaient avant les autres) pour attirer des clients et piquer leur argent. A leur place j'aurais fait 50 %, pour en piéger encore plus. C'est un délit d'initiés. Par les temps qui courrent, je serai plus prudent quand on me demandera de payer par avance...

minniestephie a dit…

Le 3939 permettra peut-être d'apporter des réponses aux personnes ayant des problèmes de garanties et de SAV.

philippe a dit…

Ce matin, posté le msg ci dessous sur le site du Ministère de l'économie (rubrique Banques / Assurance). Msg référencé 20081031-0001-DT-ASSU-BANK


A l'attention de Madame Christine LAGARDE

Madame le Ministre,

dans le cadre de la liquidation judiciaire de CAMIF particuliers, un certain nombre de clients tentent (ou vont tenter) de demander à leur banque d'annuler les paiements effectués par Carte Bleue depuis moins de 70 jours (voire 120)comme prévu par le code monétaire, article L132-2 et L132-6, ce au motif de la liquidation judiciaire.

Un certain nombre se voient refuser ce recours (cf témoignages sur www.soscamif.blogspot.com, ou les messages sur le site de 60 Millions de consommateurs) au prétexte que la liquidation est postérieure à l'opération alors que le texte n'inclut aucune notion d'antériorité: d'ailleurs qui aurait l'idée saugrenue de commander des produits à une société en liquidation ?
A noter l'absence de jurisprudence, et la recommandation de l'AFUB et de la Cour de Cassation de passer par un médiateur en cas de désaccord.

Dans d'autres cas, les banques renvoient les clients vers le liquidateur - sans motif.

Dans le cadre des contacts très réguliers que vous avez en ce moment avec les dirigeants de ces banques, il nous parait primordial que vous leur rappeliez leurs obligations légales - et en particulier, obteniez la garantie que ces demandes d'annulation seront honorées sans contestation ultérieure.

Nous vous remercions par avance du signal fort que vous enverrez dans cette période difficile.

philippe a dit…

@speedblue
De mon point de vue le transporteur ne peut pas décider de livrer sans accord du mandataire. Pour mon cas (une bibliothèque chez N'Co), j'ai:
- demandé à N'Co de conserver le meuble en attendant un signal du mandataire
- demandé au mandataire de m'indiquer sous quinzaine si je pouvais récupérer le meuble (moyennant paiement solde, livraison), et de faire procéder à la livraison.
Si rien, j'initie la demande d'annulation acompte par CB et j'enregistre une créance "A échoir" de la totalité de la facture auprès du mandataire...
Pas simple tout ça

cecile a dit…

@philippe. On m'a recommandé la même procédure. Visiblement on peut également envoyer un courrier au juge commissaire du tribunal de commerce de Niort Mr Roussel.

Anonyme a dit…

marmotte 54
Merci pour ton initiative. Comme beaucoup, je me suis fait avoir au salon de Nancy. Je trouve scandaleux que les responsables de la Camif aient maintenus cette manifestation. J'espère qu'il seront licenciés sans indemnités car pour moi il's'agit d'abus de bien sociaux. Bonne idée pour défalquer ses sommes des impôts. Encore merci

Anonyme a dit…

Pour information : il est possible que si vous avez payé par e-card il y a plus d'un mois et que vous n'avez toujours pas reçu votre marchandise, le remboursement serait pris en compte par l'assurance incluse dans votre ecard. Information à vérifier auprès de votre banque.

Franck a dit…

Bonjour à tous
Je suis client Société Générale et j'ai payé ma commande CAMIF (5600€)par prélévement bancaire et ce matin mon banquier me répond ceci :
"Oui, il est possible de contester ce prelevement dans un delai de 60 jours a compter de la date du prelevement.
Pour cela, vous devez nous donner Ordre de Rejeter ce prelevement ( precisant : n° de cpte debité, date du prelevement, montant ,nom, et motif ) afin que nous puissions faire le necessaire."
Je fonce chez le banquier cette aprés midi et je vous tiens au courant
Bon courage à tous

«Les plus anciens ‹Précédent   1 – 200 sur 278   Suivant› Les plus récents»

Inscrivez-vous ici