Recherche personnalisée

mardi 28 octobre 2008

COURRIER TYPE DECLARATION DE CREANCE

Ce courrier type est disponible ici:
Des renseignements sont aussi disponibles sur le site de e-litige.com :

73 commentaires:

alix a dit…

Bonjour,
j'ai une question : qu'est ce que ca vous dire ca :
"Dont l’admission est demandée à titre CHIROGRAPHAIRE"
Merci

ZAZIE a dit…

Définition du créancier CHIROGRAPHAIRE (cf TERMES JURIDIQUES DALLOZ): créancier de somme d'argent ne bénéficiant d'aucune garantie particulière pour le recouvrement de son dû. Il est donc en concours avec les autres créanciers dans le partage du produit de la vente des biens du débiteur insolvable (contrairement au créancier hypothécaire, créancier priviligé.).

ZAZIE a dit…

ATTENTION INFORMATION DE DERNIERE MINUTE : SI VOUS ETES SOCIETAIRE MAIF, CONTACTE DE TOUTE URGENCE VOTRE DELEGATION (CELLULE SPECIALE CAMIF), D'APRES COMMUNICATION TELEPHONIQUE DE CE JOUR, LA MAIF VA PRENDRE NOS CREANCES "ON NE VOUS LAISSERA PAS TOMBES..." IL EST IMPORTANT QUE CHAQUE SOCIETAIRE APPEL LA MAIF POUR SE FAIRE CONNAITRE SOUS 2 A 3 JOURS ILS DOIVENT ADRESSER UNE NOTE EXPLIFICATIVE SUR LA MARCHE A SUIVRE POUR LE REMBOURSEMENT & LA DECLARATION DE CREANCE.

alix a dit…

merci zazie

Mathias a dit…

Je confirme le message de Zazie!
Je viens d'appeler la MAIF (interlocutrice très gênée!!!) qui m'envoie une notice explicative et la déclaration de créance à renvoyer au liquidateur...
Rien de plus que ce qu'on a déjà...
Il se désengage !
Je sens que je vais pas tarder à changer d'assurance !

Anonyme a dit…

merci pour ce blog
j'ai vu dans 2/3 commentaires l'éventualité d'un remboursement si paiement en CB et /ou en visa. Sur quel motif ? selon mon banquier (bnp) pas de garanties dans les contrats mensuels comprenant la carte bleue chez eux + pas de possibilité d'invoquer le code monétaire et financier puisque nos achats ont été effectués et débités avant la prononciation de la liquidation judiciaire.
Si vous avez cependant une piste sur les garanties Visa je suis preneuse.

Aldos a dit…

pour les banquiers, anonyme, il semble que c'es au bon vouloir du banquier. Le nôtre (bnp) fait remonter notre oppositon envoyé avec AR à sa direction pour statuer. Bref on est sûrs de rien

Matthias a dit…

Pour ma part, j'ai payé par virement bancaire et mon compte a été débité ce lundi. Mon banquier m'a fait savoir que la banque (ici Crédit Agricole) bénéficiait de 5 jours pour revenir sur ce prélèvement à partir du jour où le compte est débité.
Ainsi j'ai pu annuler ce prélèvement ainsi que tous ceux qui pourraient survenir dans les deux ans à venir.

Pour ceux qui ont été débité ya pas longtemps, n'hésitez pas à voir avec votre banquier

christophe autret a dit…

Bonjour,
Envisagez vous de faire appel à une société d'avocats pour défendre nos intérêts ? A votre connaissance en dehors de nos courriers individuels que j'envoie ce jour à maitre dutour et à camif particuliers, y' a t'il une action judiciaire à mener pour empêcher que les stocks ne soient saisis alors qu'ils contiennent tout ou partie des meubles que nous avons réglé ? merci d'avoir créé ce site, ça réchauffe !

Alain a dit…

Juste pour préciser après appel à la MAIF que ceux ci s'occupent de constituer un groupe de client lésé. Ils vont donc récupérer toutes nos informations et les faire remonter à leur avocat.
Le numéro de téléphone de la cellule spéciale est 08-10-016-017.

En aucun cas, la MAIF va nous rembourser ! J'avais compris cela en lisant le poste de zazie.

La gentille dame au téléphone m'a quand même avoué qu'il y avait peu de chance qu'on revoit la couleur de notre argent car ce sera d'abord les fournisseurs, les salariés, l'état qui seront indemnisé avant nous.

Bonne chance à tous, mais je ne fais déjà plus aucune illusion.

ZAZIE a dit…

@ ALAIN
Je n'ai pas dit que la MAIF allait rembourser mais qu'elle allait nous aider a constituer nos dossiers et transmettre via leurs avocats au mandataire au vu d'une demande de remboursement.
Ceci dit, si la MAIF nous rembourse... nous ne serions pas contre...

Anonyme a dit…

bonjour,

Qu'en est-il de la TVA prélever sur les articles vendus?
L'état se rembourse déjà non?

nat' a dit…

Bravo pour ce site et ce mouvement.
Comme déjà lu, la marchandise n'appartient pas légalement au transporteur, Cette rétention est un moyen de pression et de rebellion de la part des prestataires impayés de la CAMIF, mais est-ce légal? La marchandise appartient à celui qui l'a payée!!
Qqn connaitrait-il le nom du transporteur en Touraine, région Centre?
Des employés, ex-employés de la CAMIF peuvent ils nous aider? En connaissez-vous?
Merci et courage à tous.
Nat'

Anonyme a dit…

Je vous laisse lire le message d'une employée de la camif!

http://www.leguide.com/consoforum/reponse_9983625000000000000_0.htm

Avec déléctation!!!

Jean-Marie a dit…

Je sors de ma banque (BNP) qui a accepté d'annuler le prélèvement de la CAMIF qui avait été fait le 27/10. Elle a également procédé à l'annulation de l'autorisation de prélèvements (11€ de frais). J'ai donc récupéré la totalité de la somme prélevée et j'enverrai à la CAMIF un chèque pour la partie de ma commande livrée à ce jour. Merci à tous ceux qui ont écrit dans ce blog ( et au créateur du blog, bien sûr) et m'ont permis de récupérer la totalité des sommes prélevées.

Anonyme a dit…

A Jean-Marie

svp pourriez-vous nous indiquer la date de votre commande ?

merci

Jean-Marie a dit…

Commande du 18 octobre après-midi par Internet et prélèvement bancaire.

jdc a dit…

Salut xavier
Fait attention au doublon ds la base (Ex caterine 3500€ deux fois ... )
Merci pour l'admin

PS: fait cotiser 5euros 5*400 -> 8000 CQFD ):

Anonyme a dit…

merci jean marie
dernière question : sur quel motif votre conseiller bancaire a annulé ?

Anonyme a dit…

Jean Marie,
la camif ne m'a jamais proposé le paiement par prélèvement.
Mon banquier me dit que moi c'est par CB.
De quel prélèvement parlez-vous? s'agit-il d'une carte bancaire?
Merci encore.

Anonyme a dit…

Jean-marie,
c'est bizarre par prélèvement vous voulez-dire autorisation de prélèvement sur votre compte ou prélèvement par CB?
Désolé pour ttes ses questions et merci de votre réponse.

Fabien a dit…

Je viens d'appeller le N° de tél que donnait Zazie effectivement c'est juste pour prendre en charge nos créances avec leur avocat. Mais ça semble sans espoir, ce qui est le plus dur dans l'histoire c'est que nous faisions confiance à la camif, et nous pensons (je pense) tous au petits salariés qui sont sur le carreau alors que les gros cadres sont toujours debout et vivent avec l'argent de nos commandes, il me semble que nous pourrons a nouveau avoir confiance quand le comité directoire de la camif sera dehors. c'est trop facile de dire on n'a plus d'argent et prendre de nouvelles commandes et couper les jambes de l'entreprise afin de garder la tête qui elle a bien su négocier son retrait.
Bon courage pour toute action.

carine a dit…

Je viens de contacter des médias locaux: ce soir à 19 h sujet diffusé par france 3 lyon et j'ai un contact avec télé grenoble, y-a-t-il des isérois prêts à se déplacer sur Grenoble pour une interview groupée?
Carine

Jean-Marie a dit…

Client de la Camif depuis 40 ans, on m'a proposé lors de mes premiers achats le paiement par prélèvement sur mon compte bancaire. J'ai toujours payé mes achats CAMIF par ce moyen ( validation par mot de passe sur MINITEL puis par INTERNET. Je n'ai jamais donné mon N° de Carte Bancaire à quelque organisme que ce soit. Et ce matin ma banque a accepté d'annuler le prélèvement de ma commande sans problèmes ( moins de 2 jours après que j'aie vu sur Internet que le prélèvement avait été fait. Après plus de 2 jours, il faut une remontée de la demande aux autorités supérieures de la banque, m'a expliqué le directeur de mon agence). Et j'ai donc fait annuler ( moyennant 11€) l'autorisation de prélèvement de la CAMIF pour éviter tout problème ultérieur ( surtout s'ils s'aperçoivent que leur prélèvement a été annulé !). Je paierai la partie de la commande que j'ai reçue ( un peu plus de 200€) quand toute cette effervescence se sera calmée et que je serai sûr de n'être livré d'aucun meuble supplémentaire ( un meuble debvait m'être livré avant le 3 novembre et je n'ai pas de nouvelles). Donc j'enverrai ce que je leur dois à partir du 4 novembre, pour que ni la CAMIF ni moi-même ne soyons lésés. Je pense que je m'en tire plutôt bien, en grande partie grâce aux renseignements trouvés sur ce blog. Merci aux créateurs et aux personnes qui m'ont fourni ces précieux conseils.

Aldos a dit…

je confirme ce que tu dis Jean-Marie, nous avons envoyé ce jour à BNP une opposition avec AR pour un paiement par CB remontant au 22/09/08 et le conseiller financier a dit qu'il devait le faire remonter à ses supérieurs pour acceptation; Croisons les doigts!

Anonyme a dit…

Aldos
merci de bien vouloir nous transmettre la réponse dès que vous l'avez!merci

Anonyme a dit…

Bonjour,

Si le fabricant des canapés PREVERT de la CAMIF souhaite se faire
connaître pour me vendre directement un canapé, il peut me
contacter à l'adresse suivante zara74@caramail.com

Merci

carine a dit…

LE SITE VIENT DE PASSER SUR FRANCE 3!
à 19 heures, édition rhone alpes, ils ont parlé de 20 000 clients floués et ont interviewé 2 personnes : un artisan qui bossait pour la camif et un sociétaire qui attendait son canapé depuis juillet. Ils ont bien montré la page du site, le modèle de déclaration de créance, on va certainement être plus nombreux bientôt!
Carine

Anonyme a dit…

Bonjour, comme tous je suis désemparée, commande d'un canapé STRIATA et aucune nouvelle, qui connais le nom du fournisseur?

Anonyme a dit…

Je suis comme beaucoup d'entre vous un client floué par la CAMIF (plus de 2000 euros, dont un commande passée sur internet le 22 octobre au soir).J'ai rejoint le site soscamif.Plusieurs jours après la cessation de paiement, les dirigeants de Camif Particuliers et de CAMIF SA n'ont pas daigné évoquer le sort des sociétaires et cleints abusés. CAMIF SA demeure. Et si nous lancions un appel au boycot de l'ensemble des filiales (CAMIF Habitat, CAMIF Collectivités, Club Camif, etc...) pour exercer une pression supplémntaire?....Les organes dirigeants de Camif SA doivent sortir de leur silence !!!

Anonyme a dit…

Voir : http://limousin-poitou-charentes.france3.fr/info/47844164-fr.php

Yannick a dit…

Comme conseillé par Zazie, j'ai téléphoné à la MAIF qui m'a confirmé l'aide judiciaire qu'elle va apporter.
Voici mon histoire de cliente CCAMIF depuis plus de 35 ans : Pour un appartement neuf que je mets en location, j'ai commandé une cuisine en juin 08 avec pose prévue le 3 novembre donc avec frais de stockage en attente de livraison.

Le 6 octobre, l'employée de la CAMIF du Magasin de Nantes m'a contacté pour savoir quand je pouvais être livrée. C'était possible dès le 10/10 mais d'elle-même elle m'a proposé la semaine 43 c'est à dire la semaine dernière.
Mais rien n'est arrivé. Le transporteur contacté m'a dit que la marchandise est sous scellées donc l'installateur ne peut rien faire. Et mon locataire arrive avec femme et bébé le 6 novembre. C'est bien une cuisine sans même un évier !!

La cuisine est finie d'être payé depuis le 20 septembre et pose comprise soit 2400 euros !

L'employée avait-elle des consignes ?

Félicitations à l'initiateur de ce blog. Je le soutiens et suis prête à m'investir pour qu'on puisse récupérer quelque chose, mais sans illusion.

Une page de l'histoire d'après guerre se tourne comme beaucoup d'autres en ce moment !

Jacques a dit…

Bonne nouvelle. Il est toujours possible de passer commande sur le site de la camif.

philippe a dit…

Bonjour, question bete: la déclaration de créance porte-t-elle seulement sur les sommes déjà prélevées (dans notre cas, accompte CB de 1488,50), ou sur l'ensemble de la commande (pour nous 4288,50), intégrant éventuellement des financements ultérieurs, style paiement différé après livraison (via C2C)?
A noter, le formulaire disponible ici (http://www.greffe-tc-paris.fr/prevention/rlj_creance.htm) indique des créances échues, à échoir... et donne des explications claires comme du jus de chaussettes...

Courage !!!

cecile a dit…

Un nouvel article suite à l'appel d'hier:
http://www.rmc.fr/edito/info/63309/les-clients-escroques-de-la-camif-s-organisent/
En espérant qu'à force de faire du bruit, nos dirigeants si sensibles au moral des consommateurs nous entendent. Je viens de recevoir mon petit colis redoute, j'avoue que je réfléchirai à 2 fois maintenant avant de passer commande...

Anonyme a dit…

Bonjour,

Imaginez la situation lorsqu'en plus de ne jamais recevoir votre produit réglé bien sur comptant vous etes salariée de la Camif...
Alors la, la vie est belle!
J'ai entendu dire que si la marchandise est chez le transporteur, il y a possibilité en payant la livraison de recuperer ce qui nous appartient.
Je n'ai pas les contacts mais pour les gens qui habitent la région lyonnaise, les transporteurs redondants sont 3C Transports, Fuvel, EuroLoca 26 pour les gens de la Drome. Ce sont les principaux.
Pas plus d'infos, meme en étant à l'interieur, ce n'est pas evident.
Bon courage a tous

Sébastien a dit…

Sébastien,

Une question revient fréquemment et j'aimerais avoir une réponse si c’est possible.
Est-ce que l'état va faire un geste pour nous. En effet Mr Sarkozy est en pleine campagne pour le pouvoir d'achat et une aide de l’état entrerait complètement dans cette démarche. Nous avons économisé sur plusieurs mois, et, sur un conseil du vendeur (de payer comptant pour avoir une remise) nous avons perdu toutes nos économies...
Merci

christine a dit…

Bonjour,
Quelqu'un a-t-il réussi à être livré en payant la livraison au transporteur?
Merci pour vos réponses et bravo pour ce site.

Papy43 a dit…

Je compatis avec toutes et tous. Pour ma part, ma créance est de 182,70 euros.
Quand je vois les créances les plus élevées citées ( celles d'Henri, d'Yvan, etc...), je pense qu'il est normal de se regrouper toutes et tous afin que nous soyons remboursés, et surtout pour les sommes très élevées.
Bonne chance. Bon courage.

estelle7169 a dit…

bonjour,
quelqu'un connaitrait-il le transporteur pour la région auvergne ? merci.

Laulotte a dit…

Quelqu'un connaitrait les transporteurs de la région toulousaine? Sur le site j'ai un N° expédition pour notre matelas. Qui sait, je tenerai bien d'aller le récupérer chez le transporteur après tout! Cela limiterai la casse!!

Anonyme a dit…

Qui aurait pu croire que la camif particuliers serait en liquidation après avoir lu cet article ? http://www.ladepeche.fr/article/2008/03/17/442847-Colomiers-La-Camif-soigne-le-confort-de-la-maison.html

La camif a fait 10jours de promotions exceptionnelles courant octobre. Por moi les gestionnaires savaient pertinemment ce qu'ils faisaient.c'est à dire faire rentrer de l'argent, au détriment des clients, cela retourne de l'escroquerie.Il ne faut pas en rester là.Jai lu sur AFP que camif SA ont 34% de parts dans camif particuliers les 66% restants sont des fonds américains, ah bon!

tchoupi a dit…

Apparement on pourait ce retourner contre les banques pour ceux qui ont effectue des prélèvement?
Quelqu'un à des infos
Article de loi ou ????

Anonyme a dit…

bonjour j'ai passé commande le 22/10/2008, j'ai reçu un mail disant que celle ci était expédié j'ai paè par carte véronèse en 4 fois mais je sais que je n'aurai jamais ma commande vu que j'ai appellé le transporteur au 0549178480 qui m'a annoncé qu la commande n'avait jamais quitté les entrepots de la Camif. je viens de recevoir une attestation d'achat avec prélèvement au 06/11/2008.

jeant a dit…

Bravo pour cette initiative,
Je suis moi aussi un ancien sociétaire floué et qui se sent duppé.A ce titre je suis très mobilisé car il y a eu certainement tromperie et c'est sur des injustices.
Qu'en est il des instances associatives de la Camif ? et de nos représentants ? Ne conviendrait il pas de demander des réunions régionales?
Le canapé que j'ai commandé, reçu mais non conforme, a été repris mi octobre par le transporteur et rapporté au magasin Camif d'Annecy. Bien sur je n'ai pas été remboursé et je me retrouve propriétaire d'un canapé sous séquestre!
Toute mon affaire s'étant traité par téléphone, j'aurais besoin de l'attestation des vendeurs du magasin d'Annecy. Si quelqu'un connait ... Merci.
Restons grouper et réfléchis car il y a beaucoup d'actions à mener.
Voilà une façon inattendue d'être solidaire et de se regrouper !

jeant a dit…

Bravo pour cette initiative,
Je suis moi aussi un ancien sociétaire floué et qui se sent duppé.A ce titre je suis très mobilisé car il y a eu certainement tromperie et c'est sur des injustices.
Qu'en est il des instances associatives de la Camif ? et de nos représentants ? Ne conviendrait il pas de demander des réunions régionales?
Le canapé que j'ai commandé, reçu mais non conforme, a été repris mi octobre par le transporteur et rapporté au magasin Camif d'Annecy. Bien sur je n'ai pas été remboursé et je me retrouve propriétaire d'un canapé sous séquestre!
Toute mon affaire s'étant traité par téléphone, j'aurais besoin de l'attestation des vendeurs du magasin d'Annecy. Si quelqu'un connait ... Merci.
Restons grouper et réfléchis car il y a beaucoup d'actions à mener.
Voilà une façon inattendue d'être solidaire et de se regrouper !

jeant a dit…

Bravo pour cette initiative,
Je suis moi aussi un ancien sociétaire floué et qui se sent duppé.A ce titre je suis très mobilisé car il y a eu certainement tromperie et c'est sur des injustices.
Qu'en est il des instances associatives de la Camif ? et de nos représentants ? Ne conviendrait il pas de demander des réunions régionales?
Le canapé que j'ai commandé, reçu mais non conforme, a été repris mi octobre par le transporteur et rapporté au magasin Camif d'Annecy. Bien sur je n'ai pas été remboursé et je me retrouve propriétaire d'un canapé sous séquestre!
Toute mon affaire s'étant traité par téléphone, j'aurais besoin de l'attestation des vendeurs du magasin d'Annecy. Si quelqu'un connait ... Merci.
Restons grouper et réfléchis car il y a beaucoup d'actions à mener.
Voilà une façon inattendue d'être solidaire et de se regrouper !

Fabienne a dit…

Bonjour,
Qui pourrait me renseigner sur le transporteur qui livre la région rennaise? Nous avions commandé 2 canapés le 26 juillet pour une livraison entre le 5 et le 12 novembre. Ont-ils été fabriqués? C'est la grande question. Si oui, nous serions prêts à étudier une solution pour régler le solde directement au fabriquant.
Bon courage à tous

Anonyme a dit…

Ils vont bien à la MAIF... merci pour eux

Extrait de www.maif.fr :

Crise financière : un impact mesuré sur la MAIF
Notre fonctionnement mutualiste, garant de notre indépendance financière, nous assure des bases solides

Anonyme a dit…

Bonjour
J'essaye de joindre le liquidateur pour lui poser plusieurs questions et apparemment le "service" est suspendu. Je vais essayer de téléphoner au plateau spécial de la MAIF pour l'avoir. Je ne sais pas vous mais je suis un peu perdue dans cette jungle. Une employée de la Banque Postale m'a même répondu que c'était trop tard, le prélèvement du 06/11 aurait lieu quand même ! J'ai payé la moitié d'un frigo que je ne verrai jamais qu'en photo. Je n'en mourrai pas mais je ne me laisserai pas faire, ne serait-ce que pour le principe. Peut-on déduire le quart de ce qu'on a perdu sur nos impôts en considérant qu'on a fait un don ? La TVA, l'éco-participation et la taxe d'enlèvement nous seront-elles remboursées par l'état qui est prêt à débloquer des milliards pour les banques qui ont joué avec notre argent ? Je sais c'est démago mais qu'est-ce que ça soulage !
Dernier conseil : gardez tous vos vieux catalogues peut-être qu'un jour ils seront aussi cultes que ceux de Manufrance. On récupérera peut-être notre mise.
Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort !
Une petite gerbe demain demain devant les magasins Camif ??????

Highins a dit…

Bonjour à tous,
J'aurai juste un petit conseil à ceux qui ont utilisé une e-card bleue pour faire leur achat. Il existe une assurance vendue avec cette e-card qui couvre les mésaventures jusqu'à 2000€. Je viens de les appeler, il m'envoie un dossier, la personne que je viens d'avoir au bout du fil, trés sympa, m'a confirmée suivant les quelques éléments fournis que le remboursement devrait se faire. Apparement, la seule hose qui ne prenne pas en compte, se sont les frais de livraison. Mais sur 723€, avoir 698 €, c'est pas mal.
Renseignez-vous auprès de vos banques. Pour la Banque Postale :0820.900.326, ou en faisant parvenir votre déclaration, par fax au 02.32.74.22.80, ou par e-Mail à bienassureCVD@spb.fr, ou par écrit, à la Société de Prévoyance Bancaire (S.P.B.) 71 Quai Colbert - 76095 LEHAVRECEDEX

Anonyme a dit…

Pour répondre à Anonyme,

Je crois avoir lu sur leguide.com que C2C allait stoppé les prélèvements des clients qui ont payé une commande non livrée par carte véronèse ou crédit classique.

Il parait aussi qu'ils vont envoyer un courrier pour ces cas là.

Anonyme a dit…

Il existe dans chaque département des délégués Camif http://www.camif.coop/COOP_cooperative_delegues.htm . Il serait peut-être temps qu'ils s'expriment !

Jean a dit…

Bonjour,

Concernant votre commande à la CAMIF cette information vous sera très utile.
J'ai appelé C2C et ils m'ont dit que si on avait payé notre commande avec notre carte Véronèse ou avec un crédit normal et qu'elle n'a pas été livrée, ils nous remboursent les mensualités déjà réglées ou ils annulent les prélèvements.
Cette régul se fera automatiquement sur nos comptes bancaires. On devrait recevoir un courrier prochainement, ils doivent d'abord régler la situation avec la CAMIF.

Anonyme a dit…

Ton info me sera bien utile, Jean: j'ai fait une commande le 06/09 pour un montant de 83,40 euros (je sais,c'est bien peu par rapport à vous tous!)... jamais livrée... j'avais payé avec la carte Véronèse (compte Rialto). Je n'avais pas pensé, comme tu l'as fait à appeler C2C, alors merci pour ce précieux conseil.
J'en profite pour remercier Xavier, l'initiateur de ce blog qui nous réunit et mes pensées vont vers vous tous...

Reinette a dit…

Si le fabricant des canapés et fauteuils arcus, ou le fabricant de de la table Léonie, veulent se faire connaitre, ils peuvent me joindre : irene.charon@gmail.com.
Merci à tous. Irène

Anonyme a dit…

je suis de l'auvergne et j'attendais une livraison de la camif pour mi décembre que j'ai règlé au magasin de lyon par chèque le 10/09/2008 et encaissé le 16/09/2008 pour un gros montant que puis je faire ????,

Anonyme a dit…

bonjour,
si vous avez souscrit une assurance internet auprès de bnp(paiement compris dans esprit libre), le défaut de livraison est couvert: vérifiez votre notice d'information.

reb a dit…

merci merci pour cette exemple de lettre !
je n'aurais jamais su comment le faire ! je ne savais meme pas ce qu'était une demande de créance... ;-)
bon courage aux plus lésés!

camiffini! a dit…

pour le défaut de livraison êtes vous sùr que c'est couvert ?car j'ai paye en mai 08 avec cb premier sécurité + esprit libre
à l'agence ils m'ont dit de m'adresser à un n° en 08 bien sur et là ils m'ont dit que je n'étais pas assuré

je retourne voir ma conseillère mardi car elle était en vacances et j'aimerais avoir des arguments merci

Anonyme a dit…

Pour ceux qui ont payé par CB depuis moins de 70 jours et qui n'ont pas été livrés,ils peuvent essayer de se réclamer de l'article L132-2 du code monétaire et financier pour annuler leur paiement (la liquidation judiciaire est prévue ainsi que la cessation de paiement dont il serait intéressant d'avoir la date exacte). Bonne chance à tous.

François a dit…

Concernant la date de cessation des paiements elle est fixée par défaut au jour du jugement de liquidation. Cependant le tribunal de commerce a la possibilité de la fixer antérieurement à la date du jugement sans toutefois pouvoir aller au delà de 18 mois.
Concernant la CAMIF cela m'étonnerait beaucoup que la date de cessation des paiements se situe au 27 octobre. J'ai en effet contacté directement hier le fournisseur des meubles que j'avais commandés à la CAMIF et qui m'a expliqué qu'il n'était plus payé depuis août et devait s'asseoir sur une facture de 400.000 €. Lourd pour une petite entreprise dont la CAMIF représentait 40% de son chiffre d'affaire. Et elle n'est certainement pas la seule dans ce cas...
Ce qui serait intéressant, dans l'hypothèse où cette date de cessation des paiements serait fixé à une date antérieure au jugement de liquidation, ce serait d'étudier la politique de vente de la CAMIF sur cette période car à mon avis on n'est pas loin d'une démarche d'emplois de moyen ruineux pour se procurer des fonds afin d'éviter ou de retarder la procédure de liquidation ce qui caractérise une banqueroute frauduleuse susceptible d'entraîner la faillite personnelle des dirigeants.

Anonyme a dit…

Les clients qui ont des comandes bloquées chez le transportant local ont peut etre une action possible envers ce transporteur qui retient peut etre illégallement notre achat.

En effet dans ce cas de ces commandes (Commandes payées et arrivées chez le transporteur local près du lieu de livraison final) nous sommes en train de constater que pour 100 E de Commandes la CAMIF à 200 E de passif :
100 E chez nous pauvres clients
100 E (moins la marge) chez le constructeur qui n'a pas recu l'argent,
La propriété de ces commandes est donc revendiquée par deux parties Client et Fournisseurs de la CAMIF,

Qui pourrais être informé du bien fondé du blocage par le transporteur sur demande du fourniseur de la camif alors qu'il n'y a pas de lien commercail entre Ce transporteur et le fournisseur de la CAMIF ?

Anonyme a dit…

réponse à camiffini:
il faut vérifier ce que contient esprit libre:j'ai pris l'option assurance internet au moment de l'adhésion à l'antivirus AVG proposé par bnp-lire les notices d'information, assurance internet

Jenny a dit…

Je propose que chacun d'entre nous écrive (une lettre, pas un mail)à Luc Chatel et à Sarkozy par ex. pour expliquer notre situation, en notant sur l'enveloppe LITIGE CAMIF. Vous imaginez s'ils recevaient 500 lettres d'un coup!

Anonyme a dit…

qui fournissait la camif pour un ouvre portail SOMFY SOMFY.................je n'arrive pas à trouver ..........et quel est le transporteur de ce type d'article? ,j'ai un n° d'expédition 5578123 si quelqu'un sait à quel transporteur çà correspond? je n'ai pas encore trouvé .merci

EVECHRIS a dit…

Comme suite à votre demande de renseignements concernant les "sinistrés" de la CAMIF, pour le journal régional, la Nouvelle République du centre Ouest, voici mon parcours du combattant ....

Le 28 juin 2008, nous commandons à Niort, sur place au magasin, avec mon épouse un canapé et un pouf:
réf 0197367H Rabat Tissu 3 places, et le pouf Ref: 0196236B couleur chocolat.

A la caisse n° 9 NI19 à 15h27, nous demandons comme d'habitude un paiement en 10 fois. Suite à des explications confuses de la personne en charge de cette caisse, nous acceptons de régler par chèque, le jour même, la somme de 1270 € 50 TTC, y compris une remise.
La somme est prélevée sur notre compte à la Société Générale le1 juillet 2008.

La livraison est prévue le 24 septembre 2008. Un mail de confirmation nous parvient le 13 aout 2008.( copie)
Un mail de livraison retardée, arrive deux jours plus tard, le 15 aout 2008, annonçant un retard de réception entre le 30 septembre et le 7 octobre 2008.
Le 1er septembre un nouveau mail, nous demande d'être patients car notre livraison se fera entre le 28 septembre et le 4 novembre 2008.
Le vendredi 10 octobre un coup de téléphone de la société de transport: AGGEDISS OUEST 79 351 Ave de Niort à NIORT, tel: 0549042000, m'annonce la livraison le 14 octobre dans l'après midi.
Le mardi 14, les livreurs devant la porte ouvrent les deux colis (un pouf et le canapé 3 places).
Le pouf conforme à notre commande, couleur chocolat, le canapé lui couleur vert jaune, non conforme.
Nous réceptionnons le pouf et refusons le canapé.
J'interviens auprès du service après-vente de la CAMIF par téléphone le même jour, exprime mon courroux prés de mon interlocutrice, sur le retard de plus de cinq mois, sur la non conformité du produit, etc.
Cette personne (Mme TEXIER), prends note de ma réclamation et me rappelle le lendemain pour me proposer une ristourne de 100€, et m'annonce que le fournisseur s'engage à refaire ma commande et à livré autour de la mi-décembre 2008. (Copie du mail jointe).
Demi satisfait nous attendons la nouvelle commande.
Le 21 octobre un nouveau mail annonce que le fournisseur à un sursoit d'activité et ne pourra pas honoré la date de livraison prévue le 9 décembre 2008, elle se fera entre le 16 et le 23 décembre 2008.(copie)
Et puis les médias annonce le 27 octobre la mise en liquidation de la CAMIF.

Voici le périple mouvementé de notre commande!!!

J'espère que ce témoignage pourra éclairer votre dossier.

ZAZIE a dit…

@ ANONYME - pour votre commande SOMFY peut être s'adresser à SOMFY GRAND PUBLIC 0 810 12 12 37

Anonyme a dit…

@zazie merci mais je les ai dejà contactes et ils n'ont rien à mon nom (un peu reticents pour me dire si ils sont les fournisseurs camif,ce que je ne sais tjrs pas !)

j'ai contacte aussi bcp de transporteurs car j'ai un n° d'expedition mais tjrs rien que penser ?

commande du 02 mai !!!

Anonyme a dit…

Merci au fabriquant du canapé Savane de la page 55 du catalogue 2008/2009 de me contacter pour achat d'un canapé.
Lilian VINCENT 06 81 04 99 42 ou lilian.vincent@lacene-pl.com

jouhara a dit…

bonjour
tout d abord bravo pour ce blog.
commande du 21/10/2008 livraison prévue le 04/11/2008 la commande n avait pas l air de causer pb 3-4 jours après nous entendons les difficultés de la camif l armoire était attendue car nous n en avons plus avec de faibles revenus nous avons sauté sur l occasion lorsqu on a vu une armoire en pin a -60%
dans l attestation d achat recu par mail il y a le num du transporteur que je vais appeler demain sinon direction banque pour voir avec tous les assurances que l on a.
je vous tiens au courant.

Anonyme a dit…

Pensez à vous inscrire sur le récapitulatif commande,date livraison ,retards ,motifs retard

sur le site e-litige.com rubrique action pénale puis procédure pénale

ne baissez pas les bras !!

on s'accroche!!

Guillaume Andrieux, alias Garr a dit…

Je tiens à remercier la société Taxo, fabricant du lit Baraka que j'avais commandé début octobre, pour m'avoir elle-même contacté pour m'informer de l'état de ma commande.
En gros, le produit est prêt mais Taxo n'a pas été payé par Camif... Ils me proposent de leur acheter directement le produit (ils se calent sur le prix Camif avec les éventuelles réductions).
Maintenant, y'a plus qu'à espérer être remboursé par la Camif du paiement initial...

En tout cas, il n'y a pas que le personnel et les clients de touchés finalement, les fournisseurs se retrouvent eux aussi dans la mouise, avec des stocks non payés, non livrables...

En voilà, c'était ma petite histoire !

Guillaume

Inscrivez-vous ici